{gallery /}

Église Saint-Maurice de Crissay-sur-Manse
 

 

L'église de Saint-Maurice à Crissay a été édifiée au XVIe siècle par la famille Turpin. Elle fut restaurée au XIXe siècle.

 

 

Historique Crissay-sur-Manse
  source : site officiel, documentation sur place, source principale : Bulletin de la Société Archéologique de Touraine par Christine Meyer.


1414, début de la construction de l'église Saint-Maurice par Lancelot Turpin et Denise de Montmorency. Mais la guerre de Cent Ans limita la construction de l'église et c'est plus d'un siècle qu'il fallut pour la terminer définitivement. Elle fut probablement construite sur l'emplacement d'une ancienne église ou d'un autre bâtiment, puisque sur le mur sud porterait des armes de Guy V, chevalier-banneret à la fin du XIVe siècle et qu'il reste des éléments d'une construction probablement du XIIe et XIIIe.


1507, selon Sébastien Labbé, prieur de Saint-Maurice de Crissé, l'église était administrée par des chanoines Augustins de Saint-Cosme à côté de Tours, dont Ronsard en fut prieur.

1527, l'église Saint-Maurice de Crissay actuelle fut en partie agrandie et terminée sous Jacques II Turpin et Catherine du Bellay, et dédicacée en 1527 par Mgr Antoine de la Barre. Il s'agit des voûtes gothiques actuelles. La coche fut faite par Colin Durant et Jehan Oger d'après l'inscription sur la cloche. C'est de cette époque que date la charpente de l'église. L'actuelle sacristie fut probablement à la base utilisée comme chapelle funéraire, dont seule Katherine du Bellay fut semble-t'il "l'heureuse" bénéficiaire, son cousin était Joachim du Bellay.

1704, le prieur Saint-Sauveur de l'Étoile fait don de statues en bois misent dans le Choeur, la vierge et Saint-Jean.

1772 – 1776, date à laquelle le maître-autel, la chaire et le carrelage sont installés.

1789, le presbytère est terminé, avec des "pierres d'une ancienne forteresse", il s'agit probablement celles du château actuel.

1846, voûtes restaurées par A. Legros , maçon, telles quelles devaient être en 1527.

1869, 5 avril, devis de restauration du toit en ardoise, après un ouragan, de l'église par un fabricien.

1870,  la réfection de la charpente et de la voûte de la nef furent achevés en 1870.

1926, l’église est inscrite au titre des Monuments Historiques.
 


 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}abbayes-eglises/region-centre/eglise-saint-maurice{/gallery}