Château de Bourbon-l'Archambault

 

Château de Bourbon-Archambault
 
Le château de Bourbon l'Archambault est un château de la région Auvergne-Rhône-Alpes dans le département de l'Allier. Ses parties les plus anciennes sont du XIIIe siècle, dont les trois tours actuelles, probablement édifiées par Robert de France ( frère de Saint-Louis ). Il faut noter que ce fut le seul château à avoir deux Sainte-Chapelles, toutes deux détruites à la Révolution. La ville de Bourbon-l'Archambault est aujourd’hui plus connue pour ses cures thermales.

 

Historique
source : source sur place, documentation diverses, Petites Monograpies des Grands édifices de la France de F.Deshoulières : Souvigny et Bourbon-l'Archambault


Le château de Bourbon l'Archambault est pour sa partie la plus ancienne du XIIIe siècle, dont les trois tours actuelles, probablement édifiées par Robert de France. Néanmoins il remplace un château plus ancien, en bois, du Xe siècle dont il ne reste plus rien. Le château avait la particularité d'avoir deux Sainte-Chapelles, une construite en 1315 et une seconde en parallèle en 1483 par Jean II de Bourbon.

XIVe siècle, vers 1330, Louis Ier, premier duc des Bourbons, entreprend de nouveaux travaux dont l'édification de la  « sainte Chapelle », détruite par la première république française. Il fait édifié également le donjon de Moulins dans lequel les ducs y viendront en tant que demeure principale.

plan du château de Bourbon-l'Archambault, au Moyen-Âge



Les principales modifications sont les parties hautes des tours, une quinzaine de tours, les courtines, une grande salle ( aujourd'hui ruinée ), la tour Quiquengrone à l'angle Sud-Est, le moulin fortifié et les remparts sont relevés.

La tour Quiquengrogne doit son nom par cette petite histoire : Lors de la construction de la tour, des habitants de la ville en ont fait ombrage, estimant probablement que c'était d'une certaine façon un affront. La réponse de Louis Ier serait la suivante : «  je la bâtirai qui qu'en grogne » d'où son nom actuellement.

XVe, la tour Amirale est édifiée.

XVIe siècle, après la chute du connétable de Bourbon, le château est progressivement abandonné, il tombe en ruine.
 

 
Dès 1650 on peut voir que le château est en ruine.
 
Révolution Française, Le château est confisqué, il est vendu comme bien national en 1794, devenant alors une carrière de pierres tout comme les deux Sainte-Chapelles.
 
1832, Achille Allier, poète local, sauva de la destruction les trois tours nord et le Vieux Logis ( ou Grande Salle )  avec la Tour Qui Qu'en Grogne.
 
1961, la tour Qui qu'en Grogne a été classée monument historique par un arrêté du 14 juin.

Aujourd'hui la forteresse dépend de la fondation Saint Louis. 


 

Photographies
  • Bourbon-Archambault-1880
  • Louis-II-de-Bourbon
  • ancien-fosse
  • archere
  • bourbon-archambault-village-chateau
  • chateau-bourbon-archambault-dessin
  • chateau-bourbon-archambault-etang
  • chateau-bourbon-archambault-fortification-tours-XIIIe
  • chateau-bourbon-archambault-gravure-merian-israel-sylvestre-1650
  • chateau-bourbon-archambault
  • chemin-de-la-prison-tour-defense
  • echauguette-tour-qui-quen-grogne
  • fenetre-meneau
  • fosse-chateau-bourbon-archambault
  • fosse
  • gargouille
  • grande-salle-bourbon-archambault
  • maison-des-chanoines-bourbon-archambault
  • montee-de-la-prison-bourbon-archambault
  • moulin-du-chateau-bourbon-archambault
  • moulin-fortifie-creneau
  • moulin-fortifie-etang
  • moulin-silot
  • plan-chateau-bourbon-archambault
  • puits-cheminees-logis
  • tour-XIIIe-siecle
  • tour-XIIIe
  • tour-moulin-fortifie-bourbon-archambault
  • tour-moulin-fortifie
  • tours-bourbon-archambault
  • ville-bourbon-archambault-eglise
  • vue-aerienne-bourbon-archambault