Tour médiévale de Layana

 

 torre layana

La tour médiévale de Layana se trouve dans la province de Huesca, en Aragon, en Espagne. Cette tour est un bel exemple de l'architecture médiévale dans la région, datant du XIIIème siècle, peut-être 1250 et 1300. Elle était utilisée comme point de défense pour protéger les habitants contre les attaques ennemies. Aujourd'hui, elle est ouverte au public et offre une vue panoramique sur la région environnante. Les visiteurs peuvent également explorer les intérieurs de la tour, qui ont été restaurés avec un centre d'interprétation de l'époque romaine sur l'agriculture.

Si on fait une comparaison avec l'architecture médiévale française on pourrait penser à une tour réalisée plutôt au XIIe ou début du XIIIe siècle, en effet la majorité des tours maitresses, ou donjon du royaume de France, édifiées au XIIIe siècle étaient ronde.

La tour marque sa sobriété, son architecture simple mais suffisante pour une bonne défense de la tour à l'époque de sa construction. On observe des machicoulis à chaque face de la tour, machicoulis avec une certaine différence esthétique au niveau des encorbellements. L'entrée principale se faisait en hauteur comme la majorité des tours de défenses européennes et notamment en France. Si la tour n'est pas d'une grande sophistication pour l'époque, elle possède néanmoins quelques évolutions majeures comme ses machicoulis en encorbellement. Elle semble posée sur un pic rocheux inexpugnable.

Layana est mentionnée dans un document de 1186, par lequel le roi Alphonse II d’Aragon, confirme sa possession à Sancho de Biota. En 1348, il appartenait à Juan Jiménez de Urrea, seigneur de Biota, et en 1412 à Juan de Sessé, partisan de Jaime de Urgell dans le compromis de Caspe. En 1610, la ville et la tour devinrent dépendantes de la ville d’Uncastillo.

 tour medievale de layana

 

 

 

 

sources : documentation sur place

 

Photographies & Photos

Recherche sur le site

Partage