Dambach la Ville, fortifications

Dambach la Ville

 

Dambach-la-Ville est une ville et commune française , située dans le département du Bas-Rhin dans la région historique de l'Alsace ( actuellement en région Grand-Est ).

Elle est est située dans la région viticole et touristique de la route des vins d'Alsace, c'est un des centres de production les plus importants de la région. Selon une tradition, la découverte de la culture de la vigne est due à un ours , une légende qui se reflète dans les armoiries de la ville.

La mairie de Dambach est un exemple de l'architecture traditionnelle du XVIe siècle avec un toit en gradins, situé sur la Place du Marché où se trouvent d'autres bâtiments de la Renaissance. Elle possède encore une partie de ses fortifications et trois tour-porches médiévales. Le château de Bernstein se trouve dans les hauteurs du village.

L'église paroissiale a été reconstruite au XIXème siècle et contient une fresque illustrant une variante de danse macabre appelée Le Dit des trois Morts et des trois Vifs (ou Dict, ou légende) qui représente, sous forme de peinture, de miniature, d'enluminure ou de sculpture, trois cadavres s'adressant à trois jeunes piétons (ou trois jeunes cavaliers) richement parés, souvent en train de chasser. Ce thème s'est popularisé autour des XIVe et XVe siècles..

 

Historique
source : source sur place, documentation diverses, wikipedia (2), l'Alsace Une histoire (1), 

Le nom provient probablement d'une ancienne villa gallo-romaine, très fréquente dans la région,  par sa terminaison en -acum.  Le château du Bernstein, cité pour la première fois vers 1009 est réputée pour être la forteresse alsacienne la plus ancienne. 

1125, Dambach apparait la première fois sous le nom de Tambacum.

XIIIe siècle, le très puissant évêque de Strasbourg unifie trois villages : Dambach, Altenwiller et Oberkirch.L'église Saint-Etienne est édifiée sur l'emplacement d'une plus ancienne.

1285, la chapelle Saint-Sébastien est en réalité l'ancienne église paroissiale du village d'Oberkich qui a depuis disparu.

1323, Berthold II de Bucheck ( 1328 - 1353 ), évêque de Strasbourg, fait construire une fortification et permet de facto d'élevé le village au rang de ville.

1444, les partisans du roi de France Charles VII, les Ecorcheurs ( Schinder ) ou Arme Gecken ( pauvres gueux ) au service des  Armagnacs commandés par le futur Louis XI, prennent la ville malgré une forte résistance. Afin d'éviter une destruction totale, l'évêque de Strasbourg envoi deux chevaux à Louis XI en signe de reconnaissance. Le dauphin Louis est blessé lors des combats par une flèche au genou. (1)

1469, le duc de Lorraine, Charles le Téméraire parvient à racheter des terres aux Habsbourg en Haute-Alsace.(1)

 

source gravure : wikipedia

1493, lors de la révolte des paysans du Bundschuh emmenée par le schultheiss de Blienschwiller Jakob Hanser, des habitants de Dambach participent aux rencontres nocturnes sur l'Ungersberg pour préparer la révolte. Dambach est aussi partie prenante de la guerre des paysans (Bauernkrieg) en Alsace centrale. De nombreux habitants de Dambach sont impliqués dans la guerre et ont participé à la bataille de Scherwiller. Leur chef était Gundram.(2)

1622, Dambach-la-Ville résiste aux troupes de Mansfeld mais se trouve pillé par les partisans Catholique.

1632, la ville n'offre pas de résistance aux Suédois ce qui a pu épargné la ville.

1642, le duc de Lorraine tente , en vain, de reprendre la ville.

1648, l'Alsace commence à être conquise par le royaume de France par Louis XIV. 

La cour dîmière de l'abbaye d'Etival

Il n'y a jamais eu de couvent à Dambach, mais bien une cour dîmière de l'abbaye d'Etival dans les Vosges où un administrateur s'occupait des vignes et des terres de l'abbaye et de rentrer les récoltes puis les faire transporter jusqu'à Etival. Cette cour se situait au sud-ouest de la ville, au bout de l'actuelle rue du Couvent. (2)

En 1871, après la guerre franco-prussienne de 1870, l'Alsace est cédée à l'Empire allemand sous le statut de Reichsland conformément au traité de Francfort.
Avec la fin des hostilités de la Première Guerre mondiale, l'Alsace est rétrocédée à la France conformément au traité de Versailles en 1919.

Lors de la  Deuxième Guerre mondiale, l'Alsace et la Moselle sont de nouveau annexées par l'Allemagne en décembre 1940 et cette fois-ci de facto. Les Malgré-Eux , personnes agées de  17 à 45 ans sont enrôlés de force dans l'armée allemande ou dans les services supplétifs ( infirmières etc ).

1944, Dambach-la-Ville est libérée par les troupes de libération.
 

Photographies

Recherche dans le site