Histoire & Visite

 

château de la Guerche

 

Situé dans la commune de Nassigny, pas loin du Centre de la France géographique, le premier ouvrage connu fut construit vers 1290 par le seigneur Himbauz de Montchemin. En 1301 le chevalier Jean de la Garde reconnaît le tenir en fief du seigneur de Bourbon. Au XV ème siècle il passe à la famille de Neuville puis à celles de Villars, de Courtais , de Fermé, de Legroing, du XVI au XVIIIème siècles. Vraisemblablement reconstruit au XlVème siècle, ce château a conservé ses principales structures de la forteresse médiévale mi-XVe  pour une partie et d'importantes modifications au XVIIIe siècle.

En 2012 le château fut proie aux flammes brûlant 200m2, une restauration a été entreprise depuis. La Guerche se compose d’une grande enceinte carrée dont trois tours d’angle subsistent. A l’intérieur de cette enceinte, elle-même enserrée de grands fossés, le logis a été modifié aux XlVème, XVIème et XVIIIème siècles.

 

 

 

Historique & Histoire 
source : source sur place, documentation diverses,  Mr Verny dans les châteaux en Bourbonnais. la semaine de l'allier


Il n'y a pas de documents sur les origines du château de La Guerche, mais de l’autre côté du Cher,  Nassigny (Naspisiacus) existait déjà l’époque Gallo-Romaine, mais aucun élément historique permet aujourd'hui d'affirmer la présence qu'une quelconque construction à l'époque antique.

La Guerche fut construit comme position avancée pour protéger le Château de Hérisson, ce qui explique le nom de La Guerche: gué sur le Cher. Ce fut pendant plusieurs siècles le seul point de passage sur le Cher, dans les alentours, avant la construction du pont de Nassigny.

1290, à Imbauz de Montchenin.

1351, à Jean de la Garde, puis à Jean de Villars, famille et ses descendants qui vont garder le château jusqu'en 1721.

Lors de la Fronde, mr de Bigny, alors au château de Hérisson vint porter secours au  Château de Montrond de Saint-Amand-Montrond alors sous possession du Condé. Il devait passé le gué de La Guerche mais qui était bloqué par les troupes de Saint-Gérand au service du roi. Malgré la prise du gué, le château de Montrond ne pu recevoir l'aide avant qu'il ne tombe.

1565, Anne de Villars épouse Jean de Courtais.

1583, Jean de Courtais fit une  poterne à couleuvrines.

XVIIIe, Jean-Baptiste Le Groïng fait édifier une chapelle.

1721, Thérèse de Courtais épouse Jean-Baptiste Le Groïng de Treignat. Leur fille Amélie épouse Louis Marcel de Fermé; leur petite-fille, Jean-Baptiste de Champigny, dont descendent les actuels propriétaires.

Le Maréchal de Villars, vainqueur de la bataille de Denain, signa sur les registres de baptême de Nassigny, ce qui permet d'établir un lien de parenté avec les seigneurs de La Guerche.On peut voir sur les registres de baptême de Nassigny, la signature du Maréchal de Villars, vainqueur de la bataille de Denain. Cette signature prouve sa parenté avec les Villars, seigneurs de La Guerche.

1943, le château , selon la loi de 1930, obtient le classement afin de le protéger de la ruine totale. Faute de tuiles plates pour réparer la toiture endommagée, il risque de tomber en ruine et d’être transformé en carrières de pierres de taille.

1981, 21 septembre,  les façades et les toitures (à l'exception de la construction en appentis à l'angle nord-ouest)

 

Photographies & Photos
  • chateau-de-la-guerche-nassigny
  • chateau-de-la-guerche
  • entree-chateau-nassigny-guerche
  • tour-porche-XVIIIe