Histoire & Visite

 

Sainte-Chapelle de Paris

Le Palais de la Cite, un des sièges et une des principales résidences du pouvoir royal du Xe au XIVe siècle, abrite la Conciergerie ( fin XIIIe et XIVe ) et la Sainte-Chapelle ( XIIIe ) enchâssées dans le Palais de Justice.
La Sainte-Chapelle de Paris fut édifiée entre 1242 et 1248, soit une dizaine d’année après la Sainte-Chapelle de Saint-Germain-en-Laye ( 1238 ), afin d’y reposer  les reliques de la Passion du Christ. Aujourd’hui, c’est devenu un des lieux payants les plus visités de Paris avec plus d'un million de visiteurs par an.

Elle bénéficie d'un attrait particulier par la qualité de l'architecture globale du XIIIe, ses verrières d'origines, les clefs de voûte avec les portraits de la famille de Saint-Louis et sa rosace du XVe siècle.

 

Historique & Histoire 
source : source sur place, documentation diverses,

 

1022, fondation de la première chapelle par Robert, fils de Capet, sous le vocable de Notre-Dame-de-l ’Etoile, en référence à l’ordre des chevaliers de l’Etoile.  

XIe, Louis VI dit le Gros aurait édifié une chapelle dans l’île de la Cité sous le titre de Saint-Nicolas, 

1154, oratoire sous l’invocation de la Vierge, édifié par Louis-le-Jeune.

1237, le Roi Saint-Louis, Louis IX y aurait déposé temporairement la Sainte-Couronne d’Épine, néanmoins il est possible qu’elle soit plutôt entreposée dans la Sainte-Chapelle à Saint-Germain-en-Laye vers 1238.

1239, 18 août, translation à la chapelle Saint-Nicolas par Saint-Louis et son frère Robert, alors qu’elle était confiée à l’abbé Saint-Antoine-des-Champs.

Les superbes verrières de la Sainte-Chapelle.  

Début de la Construction de la Sainte-Chapelle

Le coût de la construction est de 40 000 livres tournois ( ou 800 000 livres ), tandis que les châsses ont coûté 100 000 livres tournois soit 2 000 000 livres. 

La Sainte Chapelle est une des rares églises à avoir deux dédicaces distinctes par étage :

 

• Chapelle Haute par le légat Ordo de Châteauroux, évêque de Tusculum ( ville d'Italie, à côté de Rome ), en présence de treize évêques, sous le vocable de la Sainte-Couronne et de la Sainte-Croix.

• Chapelle Basse par Philippe Berruier, archevêque de la  Cathédrale de Bourges, sous le vocable de la Vierge Marie. 

 

1242, début de la construction de la Sainte-Chapelle en vu d’y entreposer les reliques dans un écrin royal grandeur nature.

1245, création d’une châtellenie.

1247, l’empereur Beaudouin (ou Baudoin), confirma à Saint-Germain-en-Laye  par lettres de cession authentiques, au mois de juin, du don fait à Saint-Louis. Elle était signée par l’Empereur de Constantinople en caractères grecs, avec du cinabre et scellées de son sceau d’or.

1248, 25 avril, consécration de la Sainte-Chapelle par Saint-Louis en grande pompe. Les archevêques et évêques promettaient l’indulgence pendant un an à tous ceux qui visiteraient la Sainte-Chapelle le jour d’anniversaire de la consécration.

1154, Notre Dame de l’Etoile devient la chapelle de la Sainte-Vierge.

1263, les chapelains deviennent des chanoines.

1271, Philippe-le-Hardi, fait exécuter le testament de la reine Isabelle en créant une sous-chapellenie pour le repos de l’âme de la reine.

1272, 24 mai, exemption de toute juridiction en dehors du Saint-Siège, pour toute personne au service et la Sainte-Chapelle.

1275, Marie de Brabant épouse Philippe-le-Hardi, est sacrée et couronnée dans la Sainte-Chapelle le 23 juin par l’archevêque de Reims, Pierre de Barbet.

1292, Henri VII épouse le 9 juin 1292 Marguerite de Brabant (1276-1311), fille de Jean Ier, duc de Brabant et de Marguerite de Dampierre. Le mariage est célébré le 15 (?) juin en la Sainte-Chapelle, devant le roi de France et par Simon de Bucy, évêque de Paris.

Début du XIVe siècle, Philippe-le-Bel habite au Louvre tandis que le Parlement s’installe au Palais de la Cité.

1320, l’enclos du Palais était occupé par le collège de la Sainte-Chapelle.

1319, l’office de la Grande Chantre est institué par Philippe Le Long. Le grand chantre avait inspection sur tout ce qui concernait le chant, la lecture et la bienséance.

1366, Charles V quitte le palais de la cité ( actuelle conciergerie en partie ) pour l’Hôtel Saint Pol, beaucoup plus simple à sécuriser.

1379, le pape Clément VII, accorde au trésorier de la Sainte-Chapelle le privilège d’utiliser la mitre, de l’anneau et des ornements pontificaux, avec le pouvoir d’offrir au peuple la bénédiction dans les processions solennelles, à condition que cela se fasse dans l’enclos du Palais et sans la présence de l’archevêque de Sens ou de Paris.

Pendant la guerre de Cent-Ans, la Sainte-Chapelle perd une partie de ses revenues des vicomtés de Caen et de Bayeux par l’invasion de la Normandie par les Anglais.

Voûte chapelle Haute

Voûte de la chapelle haute.

 

1438, le 10 décembre, Charles VII par lettres patentes à Bourges, fait dont des droits et régales qui sont dépendent pour affecter la réparation et l’entretien, ainsi que la nourriture pour les enfants de Chœur et autres nécessitées de la Sainte-Chapelle.

1483, Charles VIII confirme les dispositions de l’ordonnance de Charles VII

1490, remplacement de la rosace du XIIIe siècle sous Charles VIII, par celle que nous connaissons aujourd’hui. Les verreries sont plus récentes que les vitraux du XIIIe qui sont eux restés d’origines.

1498, confirmation par Louis XII des mêmes dispositions.

1527, François Ier, dans son ordonnance du 5 février, reconnait que la Sainte-Chapelle a été établies pour la garde des Sainte-Reliques, mais aussi pour conserver le trésor des Chartes, des Registres du parlement des comptes.

1730, le trésorier de la Sainte-Chapelle, recevait une rente de 7000 livres.

1789, la Révolution Français pille la Sainte-Chapelle :  Disparition de : Chef de Saint-Louis en or, d’une valeur de cinquante mille livres tournois.

1949, restauration des plombs de la rosace

1970, nettoyage des vitraux de la rosace.

2008 à 2015, restauration des verrières de la Sainte-Chapelle, pour un budget global de 10 millions d’€, dont la moitié payée par le mécénat « Fondations Velux » 

 

Photographies & Photos
  • Sainte-Chapelle-de-Paris
  • ange-de-la-sainte-chapelle-de-paris
  • ange-vitrail-sainte-chapelle
  • anges-porte-chapelle-haute
  • blason-castille
  • chapelle-basse-voute
  • chapelle-basse
  • chevet-sainte-chapelle
  • choeur-sainte-chapelle-haute-vitraux-la-passion-livre-ezequiel-jeremie-tobie
  • choeur-sainte-chapelle-haute
  • colonne-sainte-chapelle-basse
  • fleche-sainte-chapelle
  • fleur-de-lys-fleche-sainte-chapelle
  • gagouille-sainte-chapelle
  • inconnu-sainte-chapelle-paris
  • isabelle-soeur-saint-louis
  • palais-de-justice-de-paris
  • philippe-fils-saint-louis
  • porte-chapelle-haute
  • porte-monumentale-sainte-chapelle
  • restauration-verrieres-2014
  • rosace-sainte-chapelle
  • sainte-chapelle-paris-clef-voute-visages
  • sainte-chapelle-paris-clef-voute
  • sainte-chapelle-paris-portrait-inconnu
  • sainte-chapelle-paris-robert-artois
  • sainte-chapelle-vitraux-plan
  • saints-de-la-fleche
  • statue-saint-louis-sainte-chapelle
  • statue-sainte-louis-profil
  • statues-fleche
  • verrières-sainte-chapelle-autel
  • visage
  • vitrail-sainte-chapelle-fleur-de-lys
  • voute-gothique-colonnes
  • voute-gothique-croisee-ogive
  • voute-sainte-chapelle
  • voutes-chapelle-basse-gothique