Pont-Neuf de Paris
 

 

 

Le Pont-Neuf est le plus ancien pont de Paris, c'est aussi l'un des plus long avec 238m de longueur, traversant la Seine à la pointe Ouest de l'île de la Cité. Souvent assimilé à Henri IV, c'est pourtant une décision d'Henri III de l'édifier.

Historique
  source : source sur place, documentation diverses, Musée Carnavalet

 

Malgré qu'il soit lié souvent à Henri IV, c'est Henri III qui par lettres patentes le 16 mars 1578, autorise la construction du Pont-Neuf à Paris. Néanmoins le projet avait débuté en 1577 par le commission le 2 novembre chargé de la faisabilité du projet dont Claude Marcel, contrôle général des Finances assure la liaison entre le roi et la commission.

C'est un pont qui lors de sa construction a bénéficié d'une technologie et d'une certaine avance sur les autres ponts de Paris, voir du royaume de France.

C'est tout d'abord le premier pont de Paris a être construit en pierre traversant totalement la Seine, il a également des trottoirs et il n'y a pas d'habitation comme le Pont au Change par exemple. Il est d'une longueur relativement exceptionnelle pour l'époque avec 238 mètres de longueur et d'une largeur assez importante également permettant à deux charrues de passer en même temps, alors qu'un grand nombre de pont ne sont pas assez large pour le faire ou de manière très aventureuse.

Sa largeur est de 20,50 m (la chaussée mesurant 11,50 m, et les deux trottoirs, 4,50 m chacun). Le grand bras possède sept arches d'ouverture, comprises entre 16,40 m et 19,40 m. Il mesure 154 m. Le petit bras possède quant à lui, cinq arches d'ouverture, comprises entre 9 et 16,70 m. Il mesure 78 m. En tout le Pont-Neuf possède 12 arches, qui fut d'ailleurs la raison pour laquelle le Pont-Neuf fut utilisé comme

C'est ces nouveautés qui ont alors à l'époque donne ce nom de Pont-Neuf.

( 1755 ) Pont Neuf et au fond le château du Louvre



Pendant une dizaine d'année, 1588 à 1598, la construction du pont est arrêtée, notamment par les guerres de religions et les mouvements du peuple Parisien contre le roi Henri IV. Paris vaut bien une messe... les travaux sont repris en 1599 par Guillaume Marchant et François Petit. Henri IV décide par ailleurs de supprimer le projet de construction des maisons sur le Pont comme le prévoyait le premier projet par Baptiste Androuet du Cerceau, néanmoins les caves étaient déjà construites, elles furent bouchée au XIXe siècle.

1606, Henri IV fait construire la place Dauphine sur l'Île de la Cité, le pont est en voie d'achèvement.

1607, le Pont-Neuf est terminé. Si le projet d'habitation ou d'autres ouvrages est abandonné par Henri IV, il fut crée cependant plus tard des boutiques sur le pont sur chaque pile.

1614, 23 août, après l'assassinat d'Henri IV , il est décidé d'édifier une statue à son effigie sur le Pont-neuf.  Elle fut commandée à Jean de Bologne par Marie de Médicis. Cette statue fut fondue  dans sa quasi totalité pendant la Révolution Française en 1792, de maigres parties subsistent au Musée du Louvre. Une nouvelle statue est réalisée en 1818  sous la Restauration d'après un modèle de Lemot qui s'était inspiré du fondeur Pietro Tacca, assistant de Jean de Bologne.

1775, construction des boutiques en hémicycle par Soufflot.


1854, la dernière boutique disparaît.

1889, il est classé au titre des Monuments Historiques.

1991, le Pont-Neuf est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco.


 

Photographies
 
  • conciergerie-paris-nuit-pont-neufCoucher de Soleil sur le Pont-Neuf, Paris et la Conciergerie
  • mascarons-de-nuit-paris-france-pont-neufMascarons du Pont-Neuf de Nuit à Paris
  • mascarons-pont-neuf-nuitMascarons du Pont-Neuf, arches
  • mascarons-pont-neufMascarons du Pont-Neuf
  • paris-pont-neufPont-Neuf de nuit
  • place-dauphine-henri-IVPlace Dauphine édifiée par Henri IV
  • pont-neuf-1832Gieseppe Canela - 1832 - Pont-Neuf
  • pont-neuf-archesPont-Neuf arche de la seine
  • pont-neuf-paris-bridgePont- Neuf de Paris
  • pont-neuf-place-dauphinePlace Dauphine, le Pont-Neuf et ses Mascarons
  • statue-henri-IV-la-samaritaine-paris-pont-neufStatue Henri IV et la Samaritaine