Château de Breteuil

 

Le château de Breteuil,se trouve dans la commune de Choisel dans les Yvelines, il est situé sur une hauteur surplombant la Haute Vallée de Chevreuse. Il est le château officiel du Groland (GRD) ou la Présipauté du Groland.

Avec plus de 110.000 - 120 000 visiteurs par an, le Château de Breteuil, est l'un des patrimoines des Yvelines le plus visité. Jusqu'en 2015 était exposée La Table de Teschen, classée Trésor national par l'État en septembre 2010.  La table de Teschen a été rachetée par Musée du Louvre pour la somme de 12,5 millions d’euros, via des souscriptions.

Sept contes de Charles Perrault sont mis en lumières au château de Breteuil, ainsi que des événements majeurs de la famille de Breteuil et de l'histoire de France. Vous serez accueilli encore aujourd'hui par le marquis Henri François de Breteuil qui a restauré et ouvert le château au public. Il y est possible également de louer le château pour des films, mariages ou toute autre réception.

 

chateau de breteuil

 

Historique
sources : site officiel, (1) wikipedia, (2) , lechorepublicain

 

Entouré de fossés, il a pour emplacement l’ancien nom de Bévilliers en raison peut être deux villa gallo-romaine ( bis vallae ). Le corps principal de logis est une construction de la fin du seizième siècle. Les bâtiments qui s'élevaient sur les autres côtés de la cour ont été démolis au commencement du XIXe. Le parc, d'une contenance de 75 hectares, s'étend sur des coteaux boisés et sur des vallons embellis par une jolie pièce d'eau.


Le bâtisseur du château serait Nicolas Le Jay vers 1580, mais il pourrait être également Thibault Desportes qui acheta le domaine par adjudication en 1596. La famille Le Tonnelier de Breteuil possède ce domaine depuis 1662. C'est un décret de Louis XVIII qui permit de donner le nom de Breteuil au château qui jusque-là avait porté le nom de Bévilliers. La terre de Bévilliers, Bivillm, avait été donnée vers 1142 à l'abbaye des Vaux-de-Cernay qui est la première mention écrite connue d’une seigneurie. (2)

Quelques personnages du château :

1779, le traité de Teschen mit fin à la Guerre de Succession de Bavière qui opposait la Prusse et l’Autriche. La France et la Russie étaient garantes de ce traité de Paix. L’ambassadeur de France à Vienne est le Baron Louis Auguste Le Tonnelier de Breteuil qui est l’acteur principal du traité de Paix, il fut remplacé cependant plus tard par le Cardinal de Rohan. Pour le remercier Marie-Thérèse d’Autriche, mère de Marie-Antoinette, lui offrit en 1780 pour le remercier la table de Teschen d’une valeur inestimable aujourd’hui. En 1783 il est nommé ministre de la Maison du roi et de Paris, mais après un désaccord le contrôleur général des finances, il démissionne et se réfugie au château de Breteuil le 24 juillet 1788. En 1785 éclate la terrible affaire du collier de la Reine, le ministre de l’intérieur est le Baron de Breteuil. Lors que le Roi Louis XVI et Marie-Antoinette décident d’arrêter le cardinal de Rohan, il est présent. Elle fait partie des scènes évoquées au château.
 
La Paix de Teschen 1779 table
 
 
Table de Teschen
 

La table de Teschen, dite aussi table de Breteuil, est une table orfévrée de « bronze doré sur âme de bois » comportant 128 pierres précieuses dites « pierres dures » et médaillons en porcelaine de Meissen. Elle a été réalisée à la demande de Frédéric-Auguste III, prince-électeur de Saxe, par l’ébéniste Johann Christian Neuber et offerte au baron de Breteuil en remerciement de son action dans la signature du traité de Teschen en 1779. Les 5 médaillons en porcelaine de Meissen, intégrés au plateau de la table, ont été exécutés en grisaille par le peintre Johann Eleazar Schenau.

Achat par le musée du Louvre

La table est cédée officiellement par la famille de Breteuil en 2014 puis acquise définitement par le musée du Louvre pour 12.5 millions d'euros grâce au mécénat. Elle fut exposée en juin 2015, puis exposée en 2016 dans la salle 616, puis déplacée dans une annexe du Louvre à Lens.

 
 
 jardin chateau de breteuil

Quelques jours avant la prise de la Bastille, Louis XVI nomme le Baron de Breteuil en remplacement de Necker, mais dès le 16 juillet 1789, Louis XVI est dans l’obligation de faire revenir Necker. Il décide de Partir le 17 juillet, ou le 18, en Allemagne. Il organisera en partie la fuite de Louis XVI avant son arrestation à Varennes. Il ne reviendra en France qu’en 1802 et décède en 1807.

Henri de Breteuil député, il fait rencontrer au château le futur Edouard VII et Léon Gambetta qui permettra plus tard d’officialiser « l’Entente Cordiale » en 1904. La scène est représentée au château. C’est Henri de Breteuil qui inspira Marcel Proust pour l’un de ses personnages.

En 1820-1830, les murs de la cour sont détruits et les fossés sont asséchés. À la fin du XIXe siècle, d'importants travaux sont à nouveau réalisés pour Henri Le Tonnelier de Breteuil, VIIIe marquis de Breteuil : deux ailes en retour sont ajoutées au bâtiment du fond, les pavillons antérieurs sont surélevés, les communs sont reconstruits (seul le colombier est préservé). Le château retrouve des jardins à la française grâce aux paysagistes Henri Duchêne et son fils Achille. (1)

À la fin des années 60, le château faillit être vendu à un promoteur immobilier qui voulait faire du château un hôtel de plusieurs centaines de chambres. La famille de Breteuil in extrémis réussi à faire passer le château comme Patrimoine Historique en 1973, Henri-François de Breteuil, alors âgé d’une vingtaine d’année environ, entreprends de l’ouvrir au public. Il fait aménager des scènes historiques et des automates, crées par Janie et Armand Langlois, dont le thème principal sont les contes de Perrault.

Les jardins de Breteuil sont classés « Jardin remarquable » par le ministère de la culture. Il a la particularité d’avoir un jardin à la française mais un parc à l’anglaise. Si le château n’est pas habité par le Marquis de Breteuil, il vit cependant dans l’un des pavillons du jardin.
 


Plusieurs films ont été tournés au château Mme Bovary avec Isabelle Huppert et des publicités comme Balsen, 118 218 notamment. Il est aussi le château officiel du président Groland site Officiel
 
Histoire du château sur France 24
 
 
 
 
Photographies

Recherche dans le site