Château de Sigy

 


 

Le Château de Sigy fut édifié au cours de la guerre de Cent Ans, remanié au XVIIe et XVIIe siècles. Il est construit sur pieux* et entourés de douves larges de plus de 35 mètres de large à certains endroits. Le propriétaire actuel est Paul-Noël Jacobé de Haut de Sigy.

Il est situé à seulement une heure de Paris, est une véritable pépite médiévale en Seine et Marne. 

Le château est entouré d'un parc de 17 hectares, où les visiteurs pourront découvrir une grande variété de plantes, d'arbres et d'animaux. Les jardins à la française, aménagés au XVIIe siècle, ont été restaurés avec soin et offrent une promenade agréable et reposante.


 

Histoire du Château
Sources :  documentation au château, Le Parisien

 

Il est situé dans une petite bourgade d'environ 70 habitants, Donnemarie-en-Montois, dans le département de la Seine et Marne à côté de la butte du bois de Sigy. Il appartient à la même famille depuis dix-huit générations.

Selon la tradition, les Leudes de Clovis se sont établis dans la vallée de l'Auxence, la rivière du Montois, à la fin du Ve siècle. Ils ont construit plusieurs points fortifiés, dont le nombre a augmenté après le partage du royaume entre les héritiers du Prince et les multiples conflits qui ont suivi. Le château de Sigy a été l'un des premiers à être édifié, situé près de la limite entre la Brie française et la Brie champenoise, il est devenu un poste avancé du domaine royal pendant des siècles.

A la fin de la guerre de Cent Ans, Charles VII a nommé Denis de Chailly gouverneur des châteaux et fiefs du Montois, et après sa belle défense de Provins en 1437, le roi lui a donné les châteaux pour la plupart sans maître, y compris celui de Sigy. Antoine du Roux, l'un de ses officiers, est devenu propriétaire de ce domaine après avoir défendu le château de Sigy contre les Anglais en 1445.

En 1445, la reconstruction du château a commencé, avec des murs solides et des fossés profonds, traversés par un pont-levis. Trois tours et un bâtiment d'angle ont été ajoutés, et une quatrième tour a été construite sous Henri IV. Bien que l'aspect de Sigy ait probablement changé au fil des ans, une partie de ses murs date d'avant le 15ème siècle.

L'aile Est du château, où se trouve la cuisine, est l'une des parties les plus anciennes, tout comme la tour de la prison, qui remonte probablement à la même époque que la Tour de César à Provins. Le corps d'habitation abrite un escalier à balustres de bois datant du 17ème siècle et plusieurs chambres avec des boiseries peintes d'origine ou rapportées du château de Montigny-Lencoup.

Sous Henri IV, d'importantes transformations ont été apportées, notamment la conversion des tours de guet en pigeonniers, la fixation du pont-levis sur des piliers de pierre et l'aménagement du grand salon actuel. Les installations sont restées pratiquement les mêmes jusqu'en 1860, date à laquelle la construction d'un corps de ferme extérieur a permis de dégager une partie des dépendances agricoles de la basse-cour. Les murailles ont ensuite été démolies.

En 1988, le curage des douves d'une superficie d'un hectare, représentant plus de 10 000 mètres cubes de vase évacué, a permis de normaliser le niveau de l'eau et d'assainir l'ensemble de l'habitation. Cette opération a reçu le Prix Départemental du Patrimoine en raison de sa complexité technique.

 

chateau donjon sigy 77 douves

•    Le parc

Le parc est exceptionnel et bien entretenu. On y trouve un arbre dit de 40 écus, appelé aussi Ginkgo Biloba, un cyprès chauve aux racines étranges qui lui permettent de respirer dans les marécages, des platanes âgés de plus de 200 ans et des chênes d’Amérique.

On ne sait guère de chose sur le créateur du parc, d’autant qu’il a été modifié à plusieurs reprises, en effet à une époque il existait plusieurs allées et plusieurs parterres modifiés et détruits vers le début du 19ième.

 
* Pieux : Le recours aux pieux comme système de fondation est ancien. Ainsi, Notre-Dame de Paris est fondée sur une forêt de pieux en bois, mis en œuvre afin de renforcer le sol marécageux de l'Île de la Cité.

vue parc
 

 
 

Photographies

 

Recherche sur le site

Partage