Histoire & Visite

 

 

Château de Remaisnil, XVIIIe, siècle

Le Château de Remaisnil est un château du XVIIIe siècle situé en bordure du village français de Remaisnil, dans le département de la Somme dans les Hauts de France . Il a été classé monument historique en 1986. Juste en face se trouve l’église paroissiale de Saint-Barthélemy probablement édifiée également au XVIIIe.

 

 

Historique & Histoire 
source : source sur place, documentation diverses, France par Hunter Publishing, Wikipedia

 

 

En 1100, on trouve Heriremaisnil.

Suivra Haimaraedi mansionile qui peut se traduire par la « maisonnette de Haimaraed ».

En 1507, Hutin de Mailly était le seigneur du village. Il est tué lors de la bataille de Pavie en 1524.

Le château a été édifié en 1760 sur le site d'un ancien château médiéval. Pendant des siècles, la maison et les terres environnantes sont restées dans la même famille noble, les vicomtes de Butler.

La famille de Butler est une famille de la noblesse française originaire d'Irlande, fixée au XVIIe siècle à La Rochelle et qui s’étendra sur d’autres parties du territoire français. Notons que si la famille est aujourd’hui d’origine Irlandaise, elle vient en réalité du comté  de Brionne en Normandie au XIIIe ( voir ici : Wikipedia )

La famille Butler est relativement connue, puisqu’on en trouve un peu partout en Europe : en Ecosse avec l’acteur Gerard Butler, écossais mais d’origine irlandaise, Charles Edouard de Butler (2 août 1791- Remaisnil (Somme), le 18 mars 1872), conseiller-général de la Somme, châtelain de Remaisnil.

À la fin du XIXe siècle, le sénateur Jules Elby en devint propriétaire, lié par mariage aux familles Leroy et du Merle. Un membre de la famille Elby a participé à la conception du métro parisien et un passage souterrain en mosaïque blanche existe toujours entre le château et ses anciennes écuries.

Pendant la Première Guerre mondiale, l’armée britannique a utilisé le château comme centre d'opérations et Remaisnil se trouve à proximité des champs de bataille de la Somme.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, le château fut occupé par les Allemands en tant que quartier des officiers. Selon Mat McLachlan's, dans son ouvrage « WALKING WITH THE ANZACS AUSTRALIAN VISITORS GUIDE BATTLLEFIELDS WESTERN FRONT » édité par Hachette Australie, un site de lancement de bombes volantes V-1 avait été placé temporairement dans le parc. Il s’agit probablement d’une rampe de lancement mobile et non d’un site de lancement en dur.

Après la guerre, la maison alors délabrée a été récupérée par la famille Elby jusqu'à la fin des années 1950.

À la fin des années 1970, le château a été acheté par Laura Ashley et son mari, Bernard Ashley , qui ont effectué d'importants travaux de rénovation sur le tissu du bâtiment et redessiné les intérieurs. En 1987, le château a été acheté par les Américains Adrian et Susan Doull, qui en ont fait un hôtel et un centre de conférence.

Il a ensuite été revendu en tant qu'hôtel et c’est maintenant une propriété privée.

Le château conserve aujourd'hui 35 hectares de parc. Le terrain comprend un jardin clos, un court de tennis sur herbe, une piscine dans le jardin à la française et un jardin anglais conçu par Laura Ashley. La maison elle-même comporte cinq grandes salles de réception, dont certaines conservent des éléments décoratifs du règne de Louis XV.

 

 

Photographies
  • abside-eglise-saint-barthelemy-remaisnil-hauts-de-france
  • castle-of-remaisnil
  • chateau-de-remaisnil-XVIIIe
  • chateau-de-remaisnil
  • eglise-du-chateau-de-remaisnil
  • eglise-saint-barthelemy-remaisnil
  • grille-chateau-de-remaisnil
  • lancia-delta