Colmar Histoire & Visite

 

Colmar est une très belle ville qui a su garder un patrimoine riche et typique de la région avec en autres la vieille ville ( centre historique de Colmar ), la « petite venise » avec balade sur des petits canots, le quartier des Tanneurs, la Collégiale Saint-Martin,  la Maison Pfister et les musées de Bartholdi , Unterlinden, du Jouet et de Hansi.

Les amoureux de petites ruelles du moyen-âge et de belles maisons à colombage seront conquis, un week-end doit être suffisant pour faire le tour ( musées, rues, ballades ).

 

Historique& HIstoire de la ville de Colmar
source : source sur place, documentation diverses,

 

Colmar a été fondée au IXe siècle et est mentionné comme Columbarium Fiscum par le moine Notker le Bègue dans un texte du 823. Ce fut l'endroit où l’Empereur Charles le Gros a tenu une alimentation en 884.

1226, Colmar a obtenu le statut d'une ville ( Civitatis ) libre impériale par l’empereur Frédéric II.

1278, Charte de franchise octroyée à la ville par Rodolphe de Habsbourg.

1354, Colmar rejoint la Décapole, fédérations de 10 villes impériales d’Alsace.

1548, Josel de Rosheim a exhorté le tribunal du Reichskammergericht à abroger l’interdiction du marché de Colmar sur les marchands juifs.

1575, la ville a adopté la Réforme Protestante, bien longtemps après les voisins du nord de Strasbourg et de Sélestat.

Guerre de Trente Ans, la ville est prise par l’armée suédoise en 1632, qui l'a tenu pendant deux années.

1634, la famille Schoeman arriva et commença la première bibliothèque municipale.

1635, la récolte de la ville fut gâchée par les forces impérialistes tandis que les habitants tiraient sur eux depuis les murs. Traité de Reuil qui place la ville de Colmar sous la protection du roi de France.

La ville a été conquise par la France sous le roi Louis XIV en 1673 et officiellement cédée par les traités de 1679 de Nimègue.

1698, Installation du Conseil Souverain d’Alsace à Colmar, qui devient la capitale judiciaire de toute la province.

1753, Voltaire séjourne pendant treize mois à Colmar.

1773, Création de l’Académie militaire de Colmar par le poète et pédagogue Pfeffel.

1790, Colmar devient Chef-lieu du département du Haut-Rhin puisque Mulhouse était encore une ville indépendante jusqu’en 1798.

1863, Le trésor de Colmar, un trésor d'objets précieux cachés par les Juifs pendant la peste noire, dont les juifs furent accusés d’avoir provoqué, a été découvert en 1863.  Le trésor de Colmar est un ensemble d’environ 50 pièces d’orfèvrerie (surtout des bijoux) et 300 monnaies, datant du XIIIe et de la première moitié du XIVe siècle. En 1923 le musée de Cluny ( à Paris )  en conserve la majeure partie puisque les objets ont été rachetés.

Avec le reste de l'Alsace, Colmar a été annexé par l’Empire allemand nouvellement formé en 1871 à la suite de la guerre franco-prussienne et incorporé dans la province Alsace-Lorraine par le traité de Francfort.

1918, le 18 novembre les troupes françaises entrent dans la ville. Néanmoins l’Alsace revient à la France après la Première Guerre mondiale par le Traité de Versailles de 1919.

1940, l’Alsace est annexée d’office par l’Allemagne Nazi, puis retourné au contrôle français après la bataille de la « poche de Colmar » le 2 février 1945.

 

Photographies
  • arcade-galerie-marchande
  • chapelle-ossuraire-XIIIe-Colmar
  • chapelle-ossuraire-XIIIe-Saint-Jacques
  • chez-hansi
  • collegiale-saint-martin-de-colmar
  • hotel-turenne-colmar
  • jean-reubel
  • maison-Pfister-Balcon
  • maison-Pfister-Colmar
  • maison-Pfister
  • maison-colombage
  • maison-fister-detail
  • petite-venise
  • roesselmann
  • rue-de-colmar
  • ruelle-colmar
  • tribunal-de-colmar
  • tribunal-grande-instance-colmar
  • tribunal-grande-instance-ville-de-colmar
  • ville-de-colmar