Donjon de Niort - Musée

 

 

Le Donjon de Niort, ou appelé parfois le château de Niort est en plein cœur de la ville de Niort, au bord de la Sèvre Niortaise. Il fut construit entre 1160 et 1175, il est l'un des plus importants donjons romans de France, initialement composé de deux tours avec une cour centrale. Il fut réalisé probablement par Henri II de  Plantagenêt et Aliénor d'Aquitaine. C'est aujourd'hui un Musée sur Niort,  l'histoire du Poitevin et de la Région.

 

Historique
source : source sur place, documentation diverses, chateaufaure et faureteresse


Après sa construction,les deux tours sont rassemblées par deux courtines dès le XIIe siècle formant l'axe central de défense d'un château en forme de quadrilatère de 700m de long affublé d'une dizaine de tours. Dans un premier temps ce fut une cour centrale, puis au XVe siècle, la cour est transformée en logement. Il reste néanmoins un débat sur le sujet, sur cette cour et son évolution.

 

 


Avec des murs épais de 3.50m dans un bel appareillement, avec peu d'ouvertures à son origine, il faut rajouter des fenêtres à meneaux et des lucarnes à la toiture. Comme la plupart des donjons de cette époque, l'ouverture était placée en hauteur avec une accessibilité limitée , mais au XVIe siècle, elle est facilitée par un escalier de pierre adossé à la façade, nettement plus commode.

XVIIIe siècle, le donjon est principalement utilisé comme prison. On y trouve encore aujourd'hui des graffitis d'Anglais capturés lors des diverses prises, dont le Surprise Cutter en 1782 dont l'équipage enfermé au donjon va y laisser sa trace pour la prospérité.

 

Château de Niort en 1700



1749, le donjon Nord s'effondre , probablement en partie. Il fut au début projeté de le détruire totalement, mais il est finalement rebâti presque à l'identique par l'ingénieur Artus, mais arasé de quelques mètres. Il fait aujourd'hui 23m de hauteur, tandis que le donjon Sud fait 28m.

1750, le dernier étage devient voûté en arc de cloître. Les voûtes du donjon dans son ensemble sont refaites.

Après la Révolution, la ville rachète au District le donjon pour finir par le vendre au département.  L'enceinte médiévale de la ville est très abîmée depuis le XVIIe, dont l'utilité s’est amoindrie avec le temps.
Appartenant au département le donjon est habité par des familles d'employés de la ville et par les archives départementales.

1814 - 1817, l'enceinte de la ville est vendue aux démolisseurs. Le châtelet d'entrée est rasé.

1840, il est classé Monument Historique.

1870, le département redonne le donjon et ses terrains à la ville, mais continue son occupation jusqu'au début du XXe  siècle.

1896, après un premier congrès national d’ethnologie organisé en France organisé à Niort, le donjon abrite le premier musée du costume poitevin.

1980, dans les années 80 le donjon profite d'importantes restaurations.

2002, des travaux de restauration sont réalisés pendant plusieurs années avec un coût de 911 000€.

2013, la tour Nord est temporairement fermée au public après l'apparition de Faucon Crécerelle.

2014-2015, Il garde encore aujourd'hui une fonction de musée avec également des salles dédiées à des expositions. Le cachot noir est ouvert au public  pour la première fois, il est utilisé comme salle d'exposition temporaire.


 

Photographies
  • Les-halles-Baltard-de-NiortLes-halles-Baltard-de-Niort
  • ancienne-entree-donjon-niort-nouvelle-entree-porte-chateau-XVIeDonjon entrée du XVIe Niort - Musée
  • chateau-niort-1700Donjon de Niort en 1700
  • donjon-de-niortdonjon-de-niort
  • donjon-niort-meurtrieredonjon-niort-meurtriere
  • donjon-ville-de-niortdonjon-ville-de-niort
  • machicoulismachicoulis
  • niort-donjonniort-donjon
  • plan-ville-niortPlan de Niort - Donjon de Niort