Histoire & Visite

 

Château de Chevenon

Bâti au XIVe siècle, le château de Chevenon se compose d'un corps de logis, flanqué de deux grosses tours cylindriques. La porte d'entrée, ouverte dans la façade méridionale, est défendue par un moucharaby, et, de chaque coté, par des tourelles engagées en encorbellement. Tous ses ouvrages de défense sont demeures intacts. C'est probablement Jean III Chevenon qui édifia le château, il fut notamment chambellan du duc de Bourgogne, Philippe III le Hardi.

A l'intérieur, on y remarque de belles cheminées, omées de peintures du XVIe siècle, dont l'une représente une chasse de saint Hubert. D'abord possédé au XIIIe siècle par la famille Chevenon, d'ancienne chevalerie, qui lui avait emprunté son nom, ce château était, en 1465, aux mains de Joachim Girard, écuyer, aussi seigneur de Bazoches et de Passy.

C'est à cette famille qu'appartenait le brave capitaine Girard de Chevenon, qui se distingua pendant les guerres de religion, à la tête des troupes catholiques, et mourut en 1588. Chevenon fut possédé ensuite par les familles de la Platière, de Lucenay et Creuset de Richerand.

Le dernier représentant de cette dernière famille, Louis-Antoine Creuset de Richerand, seigneur de Chevenon, en 1749, et lieutenant-général du roi en Nivernais, mourut vers 1774, en laissant tous ses biens à ses cousins d'Estutt de Tracy. Ce château a été acheté  par M. Girerd, ancien député de la Nièvre, qui l'a fait restaurer avec beaucoup de goût.

1940, Monsieur et Madame Bardin en étaient les propriétaires.

source : texte d'une carte postale

 

 

Recherche dans le site