Château de Saint-Augustin

 

 chateau de saint augustin

Au XIVe siècle, les ancêtres de Messire Michel Cadier étaient déjà barons de Veauce et seigneurs de Saint Augustin. En 1692, Messire Michel Cadier, chevalier et baron de Veauce, a acheté la seigneurie de Saint Augustin à son cousin Claude de la Souche. Le Château de Saint Augustin est resté dans sa descendance jusqu'à aujourd'hui. Le fils aîné de Messire Michel Cadier, Messire Gilbert Cadier, chevalier et baron de Veauce, a détruit l'ancien château familial et a fait construire le château actuel sous la régence en 1730, suivant son dessin.

Au XIXe siècle, le comte Chaillon de Jonville a entrepris de gros travaux au château de Saint Augustin. Il a fait construire un escalier d'honneur à double révolution avec un décor à la grec, un vestibule palladien et une salle à manger à l'italienne. En 1820, il a également fait dessiner le jardin par le célèbre architecte Lalos.

Les Cadier ont des origines remontant au XIIIe siècle et sont l'une des plus anciennes familles du Bourbonnais. En 1286, une vieille tour, appelée tour Cadier, faisait partie des douze tours bâties par les douze gentilshommes au service des ducs de Bourbons, à Souvigny. Ils étaient seigneurs de la Brosse et de l'hôtel Cadier à Moulins, qui appartient maintenant à la ville et est appelé l'hôtel de Mora. La sépulture de la famille était à Notre Dame de Moulins (chapelle ducale), qui est maintenant la cathédrale.

Aujourd'hui le château se visite, surtout en Juillet et Août, et il est possible d'y dormir voir en bas.

 

tourelle chateau saint augustin

 

sources : site officiel

 

Recherche sur le site

Partage