Ingeburge de Danemark,  Reine de France

 

 ingeburge reine af danmark

Ingeborg af Danmark, née en 1174, est la fille de Valdemar Ier, dit "le grand", roi de Danemark et de Sophie de Polock. Ingeburge devient reine de France en épousant le roi Philippe II "Auguste" le 14 août 1193, en la cathédrale Notre-Dame d'Amiens. Sa dot est fixée à 10 000 marcs d'argent qui  lui sera rendu dans le testament de Philippe-Auguste. Elle fut emprisonnée au donjon d'Étampes et mise en résidence surveillée par le roi jusqu'à la mort de ce dernier, sans qu'on sache réellement ce qui a pu pousser à le faire. Malgré des relations nettement améliorées avec Saint-Louis et Marguerite de Provence, elle ne fut jamais réhabilité totalement puisqu'on lui refusa qu'elle soit inhumée dans la basilique de Saint-Denis.

 

Historique
source : source sur place, documentation diverses,

 

Après le mariage, Philippe-Auguste lors du couronnement de la reine semble être pris d’effroi envers son épouse, sans qu’on en sache la raison. Philippe-Auguste par un subterfuge réussi à annuler le mariage et renvoya Ingeburge au Danemark, mais elle préféra rester dans l’abbaye de Cisoing en Belgique ou elle vécut semble-t-il dans le plus grand dénuement jusqu’à que la famille royale du Danemark intervienne en sa faveur. Le divorce est annulé par le concile de Rome et Philippe-Auguste, interdit de se remarié théoriquement, est obligé de reprendre comme épouse officielle la Reine Ingeburge. Philippe-Auguste enferme la reine à Étampes de  1201 à 1213, lui prodiguant le minimum pour vivre. C’est seulement à la mort du roi qu’elle put reprendre définitivement sa liberté pour finir sa vie au prieuré de Saint-Jean-en-l'île qu’elle avait fondée avec l'accord de Philippe-Auguste. Elle meurt le 29 juillet 1236. La plaque en bronze de son tombeau fut fondu à la Révolution en 1796. 

 

 

Photographies

 donjon-etampes-essonne

Prison de la Reine Ingeburge de Danemark, le donjon d'Étampes.