{gallery /}

Château de Luynes
 

Le château de Luynes est un château du Centre, situé Au coeur du Val de Loire inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Il surplombe la vallée de la Loire,  les bâtiments datent du XIIè au XVIIè siècles. Le château appartient toujours à la famille de Luynes depuis 1619.

 


Informations
  •  Adresse :  Château de Luynes 37230 Luynes
  •  Téléphone : 02.47.55.67.55
  •  Heures d'ouvertures & Visites du château  :    Ne se visite plus à partir de 2016 - Tous les jours du 1er week-end d’avril  au 11 septembre  de 10:00 à 12:30 et de 14:00 à 18:00

    A partir de 9h00 pour les groupes. Visite : Parc, chapelle, cour intérieure, château entièrement meublé. Note : il ne s'agit pas d'une visite guidée mais d'une visite surveillée, c'est à dire que vous aurez une personne qui va vous accompagner pour visiter l'intérieur du château mais aucune indication que celle fournie dans la documentation donnée à l'entrée. C'était en 2009, je ne sais pas si aujourd'hui si c'est pareil, je n'ai pas pu voir également l'église officiellement ouverte mais qui était fermée ce jour là sans explication. Le château est toujours habité par la famille de Luynes et entièrement meublé.

 

Historique
  source : source sur place, site office de tourisme, mairie. - Henri Guerlin, les châteaux de Touraine ( 1928 ).

 
Un premier château existait très probablement à l’époque Romaine, avec un castrum relativement proche du château actuel. À l’époque le château est appelé le château de Maillé, Malleium oui Mailleacum , jusqu’au XVIIe siècle.

XIe siècle, un premier château fut édifié qui subit de nombreux assauts entre les comtes d’Anjou et les barons de Touraine, un certain Gilduin de Saumur eut un rôle important en étant baron de Maillé qui englobait Luynes.  Gelduin II de Saumur, fils du précédent, participe la Bataille de Montrichard en 1016 et au Siège de Montboyau en 1026 au côté du Comte de Touraine, il perd Saumur tombée entre les mains du Comte d'Anjou Foulques Nerra. Il cède Maillé, donc le château de Luynes, à un de ses féaux, Gosbert.

Hardouin I de Maillé est excommunié par l’archevêque de Tours, Foulques Réchin , comte d’Anjou, en profite pour prendre le château qu’il fait détruire en 1096.

1106, le seigneur de Maillé reconstruit le château dont nous voyons encore l’essentiel aujourd’hui. Il fait édifier un donjon mais qui est détruit en 1658.

1204, Philippe Auguste prend la Touraine, Maillé perd alors son intérêt stratégique qui était de premier ordre lors du conflit entre les comtes d’Anjou et les barons de Touraine.

Jean de Marmoutier fait référence au château de Maillé comme une des places les plus importantes dans la défense de Tours. ( source )

Hardouin IX hérite des terres de Montils par sa mère Perrenelle d’Amboise, il décide alors de les vendre à Louis XI.

Le château de Maillé  est alors restauré et il est rajouté les deux tours au centre. Des fenêtres à meneau sont crées et une partie du logis est transformée ( la partie en brique rouge ).

Le seigneur de Maillé fonde le chapitre des chanoises en 1486 qui devient au XVIIe chapitre des chanoinesses, dont l’église en dehors de l’enceinte en est le témoin.

Françoise de Maillé se marie avec Gilles de Laval.

1572, la terre de Maillé est érigée en comté grâce à Jean de Laval.

1619, Charles d’Albret, seigneur de Luynes, devint adjudicataire de la seigneurie de Maillé. La même année la seigneurie est érigée en duché-pairie en prenant le nom de Luynes. Deux nouvelles ailes construites, un palais de justice est bâti sur une partie des halles, construction d’un Hôtel Dieu en ville. C'est sous les conseils de Charles de Luynes que Concino Concini , Maréchal de France et seigneur de Lésigny, est assassiné par Nicolas de L'Hospital, marquis de Vitry et seigneur du château de Beynes ( 1635 ), par ordre de Louis XIII en 1617.

Le donjon est détruit en 1658 et d’importantes modifications sont apportées au château pour le rendre plus confortable.



 

1662,le second duc de Luynes renvoie les religieux et fonde un vaste couvent dédié à Notre-Dame du Saint-Sépulcre.

1860, le pont-levis est remplacé par un pont en pierre permettant son accès.

1926, il est inscrit au titre des monuments historiques le 17 juillet.

2008,  Philippe d'Albert de Luynes (1977- ), fils du précédent, est le 13e duc de Luynes qui possède le château.

2016, Le château ne pourra plus se visiter, les normes de sécurité trop coûteux empêchent la reconduite de l'ouverture au public. source

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateau-du-centre/chateau-luynes{/gallery}