Château d'Angers
 

Château d'Angers, édifié par Blanche de Castille et Saint-Louis

Le château d'Angers fut édifié par Saint-Louis au XIIIe siècle, il est reconnaissable entre tous par son esthétique,  conforme cependant aux châteaux de cette époque dans l’esprit « Philippiens » , Philippe-Auguste étant le grand-père de Louis IX. Si l’extérieur est principalement du XIIIe  l’intérieur du château a été fortement modifié au XVe et XVIe, rendant le confort moins spartiate pour les occupants.  Le château situé sur un éperon rocheux, qui a été modifié pour épouser l’enceinte médiévale, fait place à d’autres constructions plus anciennes. Avec ses 17 tours imposantes, il fait partie des châteaux assez agréable à voir et dans un très bon état général malgré ses centaines d'années.

  •  Adresse : 2 promenade du bou du monde 49100 Angers
  •  Téléphone : 02 41 86 48 77   
    •  Heures d'ouvertures & Visites  :
    • horaires pouvant être modifié, se renseigner si nécessaire.
    • Ouvert tous les jours  du 2 mai au 4 septembre, 9h30 à 18h30, du 5 septembre au 30 avril de 10h à 17h30, fermé le 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre et le jour de Noël.
Historique
  Sources :  Documentation fournie au château et wikipédia

 

  • Les récentes fouilles à la fin du XXe siècle ont mis à jour des vestiges qui ont permis de déterminer, et surtout de confirmer, leur existence notamment sous l’ancien château Comtal. La vie dans ces lieux pourrait donc remonter à 4500 av J-C.
  • Un oppidum Gaulois, de la tribu des Andécaves, et pendant l’époque de La Tène ( 70-80 Av J.-C ), ainsi que des fortifications sont aujourd’hui admis après les recherches archéologiques. Les recherches ont aussi permis de mettre à jour une importante occupation Romaine à la fin du Ier siècle, avec en particuliers des remparts  et un temple. Quelques siècles plus tard l’ensemble est renforcé par une enceinte de 10 à 12m de haut pour se protéger des invasions germaniques.
  • Entre le VIIe et le IXe l’ensemble des bâtiments, des jardins,  semblent converger vers une résidence épiscopale, confirmer par la présence d’un évêque, Odon,  propriétaire des lieux c’est ce dernier qui autorise l’installation du comte d’Anjou aux pieds des remparts.
  • Les Normands, ainsi que les Bretons, s’emparent de la ville à diverses reprises. Après ces périodes d’invasions, les Comte d’Anjou édifient le palais Comtal considéré alors comme un Aula. Au XIIe siècle, les Plantagenêt prennent le contrôle du château, après un incendie en 1131 l’ensemble est reconstruit ou réaménagé. Mais la famille utilise de moins en moins la ville comme cour et une partie des constructions se dégradent.
  • 1214, Philippe-Auguste prends l’Anjou en le confisquant à Jean sans Terre. Les Bretons reprennent Angers en 1227 mais sont vite expulsés par Blanche de Castille alors régente au profit de son fils Louis IX.
  • 1230, Blanche de Castille commence à faire construire un château Royal en expulsant notamment les religieux ainsi qu’une partie des habitants, et en faisant lever un impôt, la construction va prendre une douzaine d’année s’étalant de 1230 à 1242. Charles Ier de Sicile, frère de Louis IX, le reçoit en apanage. Malgré la distance, il vit à Naples, il le fait entretenir et entreprend des améliorations.
  • 1360, l’Anjou devient un Duché et Louis Ier d’Anjou et Louis II y résident cependant rarement. La tenture de l'Apocalypse est commandée à la fin du XIVe siècle par Louis Ier, duc d’Anjou. Cependant Louis II, après des modifications mineures par Louis Ier, fait édifier un logis royal, sa femme Yolande d’Aragon personnage important proche de Charles VII, fait construire une chapelle. René d’Anjou, fils de Yolande, nait au château, entretemps Yolande fait renforcer les fortifications depuis l’arrivée des Anglais dans la région notamment à Orléans.
  • 1443, les Anglais assiègent le château, mais leur capitaine Sommerset est tué lors du siège obligeant les Anglais à se replier vers un autre château.
  • 1450, René d’Anjou fait construire un châtelet,  agrandit le logis royal d’une galerie et fait construire d’autres corps de logis.
  • 1474, Louis XI s’empare de l’Anjou et oblige René d’Anjou à abandonner ses prétentions à la succession du trône d’Anjou. Le roi de France fait mettre une garnison avec comme capitaine Guillaume de Cerisay.
  • 1485, Louis VIII creuse les fossés et Jean Bourré devient capitaine du château. L’artillerie est placée dans le château.
  • 1562, Philibert de L’orme architecte militaire, fait des modifications dans le but de renforcer l’utilisation de l’artillerie. Les fossés sont élargis, un bastion est construit en avant de la porte des Champs et des terrasses à feu sont construites.
  • 1585, la guerre de religion fait rage, Henri III veut faire raser le château. Mais la longueur des destructions, la fin de la guerre des religions permet au château de ne pas subir de gros dommages.
  • 1595, modifications de meurtrières en canonnières.
  • 1648, les bourgeois d’Angers se révoltent  pendant la Fronde.
  • 1661, Nicolas Fouquet après son arrestation, par ordre de Louis XIV, à Nantes y est enfermé trois semaines avant de rejoindre la Bastille à Paris.
Le château quoique utilisé est plus ou moins entretenu jusqu’à la révolution française.
  • 1789, le comité révolutionnaire d’Angers siège dans la citadelle. Les Vendéens assiègent la ville et le château en vain. Pendant la guerre de Vendée  qui fait un  massacre, par ordre de Robespierre, de milliers d’enfants et de femmes, la forteresse est transformée en Prison.
  • 1806, le bastion construit devant la porte des Champs est détruit pour permettre de créer un Boulevard.
  • 1813, la forteresse est utilisée pour enfermer des prisonniers Anglais.
  • 1815, les Prussiens occupent le château.
  • 1817, reprise par l’armée française, la citadelle est utilisée comme arsenal et garnison.
  • 1857, le conseil régional achète le château pour 20 000 francs.
  • 1875, le château est classé monument historique.
  • 1912, la ville d’Angers installe dans les fossés des jardins.
  • 1940-44, les allemands occupent la forteresse mais l’évacue le 15 et 16 mai 1944. Cela n’empêchera pas le bombardement de la cité qui endommagera une partie du Logis royal et la chapelle.
  • 1945, le château est restauré ainsi que la chapelle par Bernard Vitry, architecte.
  • 1948, la forteresse est à nouveau ouverte au public et les jardins replantés.
  • 1954, un bâtiment est construit pour permettre de mettre la visite de la tenture de l’Apocalypse.
  • 2009, le 10 janvier, le Logis Royal prends feu sans cependant endommager les œuvres qui ont été sauvées par le personnel. Le toit est entièrement détruit, mais reconstruit pour 6 millions d’euro en 2012.


  {gallery /}

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateau-de-la-loire/chateau-angers{/gallery}