{gallery /}

Château de Brissac
 

Le château de Brissac se trouve à Brissac-Quincé, dans le département de Maine-et-Loire, c'est un château des Pays de la Loire, proche du château d'Angers d'environ 15km. Depuis le début du XVe siècle, il est la propriété et la résidence des ducs de Brissac, 13ième du nom actuellement. Le château est parfois considéré comme le plus haut de France.


Informations
  •  Adresse :  Rue Louis Moron, 49320 Brissac-Quincé
  •  Google Maps : Carte
  •  Téléphone : 02 41 91 22 21
  •  Heures d'ouvertures & Visites du château  :  Tarif ( 2013) : 10 €

    Du 1/04 au 30/06 : tous les jours, sauf mardi, de 10h à 12h15 et de 14h à 18h.
    Du 1/07 au 31/08 : tous les jours de 10h à 18h.
    Du 1/09 au 31/10 : tous les jours, sauf mardi, de 10h à 12h15 et de 14h à 18h.
    Groupes : sur rendez-vous toute l'année.
Historique
  source : source sur place, site officiel.

 

XIe, un premier château connu est édifié par Foulques Nerra, peut-être sur un plus ancien.

1204-1205 : Philippe -Auguste fait la conquête du Poitou et de l’Anjou (1204 à 1205), la plupart des seigneuries se soumirent au roi sans résistance, grâce notamment à la confirmation des privilèges et des églises. Guillaume des Roches reçoit de Philippe-Auguste le château de Brissac.

1435, Pierre de Brézé achète le château et le reconstruit en 1455, il meurt cependant à la bataille de Montlhéry en tentant de sauver le roi. Jacques de Brézé hérite du château, il s’y installe avec Charlotte de Valois, fille de Charles VII et d’Agnès Sorel «  Dame de Beauté ».

1462, 1er mars, Jacques de Brézé tue sa femme après l’avoir supris avec Pierre de Lavergne, depuis est née la légende d’une dame blanche qui apparaitrait les nuits d’orages. Ce type de légende on le trouve dans de nombreux châteaux : Château de Droizy.

1502, 26 mai, René de Cossé est nommé gouverneur du Maine et de l’Anjou, le château entre dans la famille qui choisit de devenir les « Brissac ».

Les Guerres de Religions, Henri IV assiège le château car appartenant à Charles de Cossé qui avait pris le parti de la Ligue. En 1594 il décide cependant de se rallier au roi.

1606, il récupère son château mais il est fortement détérioré.

1611Charles de Cossé est nommé maréchal de France et prends aussi le titre de duc de Brissac.

Il entreprend la reconstruction du château, avec comme architecte Jacques Robineau, mais qui ne sera pas finalisé c’est ce qui donne cet aspect si étrange aujourd’hui notamment à la jonction de la tour.

1620, Louis XIII et Marie de Médicis se retrouvent au château de Brissac dans le cadre d’une conciliation.

1621, Charles de Cossé meurt au château.

1792, le château est réquisitionné et transformé en cantonnement pour les « bleus » de Vendée qui serviront pour les « colonnes infernales révolutionnaires ». Vidé de ses meubles, et dégradé, il est quasi abandonné jusqu’en 1844. Il est alors restauré par les Cossé-Brissac qui ont pu récupérer le château.

1890, création et inauguration du théâtre sur deux étages par Jeanne-Marie Say, petite-fille du raffineur de sucre Louis Say ( voir marque Béghin-Say )

Seconde Guerre Mondiale, le château est utilisé comme entrepôt secret d’œuvres d’art : mobilier du château de Versailles, œuvres des musées Gustave Moreau, Nissim de Camondo, Arts Décoratifs, de Châlons sur-Marne, des palais de l'Élysée et du Sénat, de la Comédie Française, de la légation Suisse, des ambassades d'Argentine et de Grande-Bretagne et parmi 65 collections privées celles d'André Lhote, Maurice Denis, Paul Valéry et le trésor de la cathédrale d'Angers.

1944, août, les allemands tuent le gardien J.B Faucher.

1958, Il est classé au titre des monuments historiques depuis le 3 novembre.

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateaux-pays-de-la-loire/chateau-brissac{/gallery}