Le château d'Esmans

ferme-esmans



Esmans est un petit village à quelques km de Montereau Fault Yonne . D'origine Celte, le terme de Amans veut dire rivière, le village eu plusieurs noms :  Imantia en 680, vers 810 le nom de Acmant et en 858 Agmandum. Le site semble avoir été utilisé également pendant l'époque romaine avec un aqueduc souterrain. La plus vieille citation d'Esmans est lors de la translation du corps de Saint Germain en 496-576, évêque de Paris, dans l'église de Saint-Germain-des-Prés.

Saint-Louis passa à Esmans le le 26 août 1255 et à d'autres dates.

Le premier château fut édifié au VIIIe siècle, très probablement un manoir ou logis seigneurial, puis progressivement le château devient plus massif avec au moins deux tours , un Pont-Levis permettait son accès avec des douves autour de la forteresse. En 800, le territoire d'Esmans comptait, sans compter la forêt, des cultures diverses  en petites exploitations de 1 407 hectares.

Un nouveau château est construit au XIIIe, celui que nous voyons aujourd'hui en partie, en 1350 il est vendu à Jean de Corbigny prieur de Saint-Germain des Pré par le Duc d'Esmans. Il est ravagé en 1372 par les Anglais.

Guillaume Briçonnet, frère de Catherine de Briçonnet qui édifia le château de Chenonceau et frère de Denis Briçonnet qui fit construire le château de Coussay, reconstruit le château après la destructions par les Anglais. Guillaume Briçonnet meurt au château le 24 janvier 1534, il est inhumé dans l'église comme notamment l'abbé Irminon,  de 811 à 819, qui fut dans  les 9 témoins qui signèrent  le testament de Charlemagne.

En 1776, le 8 Août un incendie ravage une partie du village.

Le château, aujourd'hui une ferme depuis 1660, ainsi que l’église sont aujourd'hui inscrits à l'inventaire des bâtiments de France.

 


Informations
  • Adresse : adresse la plus proche pour le GPS : 1 Route de Montereau - 77940 Esmans
  • Téléphone :   

 

 

Photographies

ferme-esmans
pont-ferme-chateau-esmans
tour-angle-ferme-chateau-esmans