Château de Cambray

 

Situé à 3,3 km d'Orgères-en-Beauce, le château de Cambray a gardé une certaine harmonie bien que certains bâtiments ont été édifiés pour les plus anciens au XVe siècle. Depuis 2003, une partie du site est ouverte, sous forme de gîte, pour des séminaires, des réceptions, mais aussi pour des weekend, à partir de quatre personnes. Ce château à la particularité d'appartenir à la même famille, Lambert de Cambray, depuis près de 450 ans. La partie centrale, en pierres, a été édifiée sous Louis XIV et les deux tours octogonales ont été ajoutées courant XIXe.

 

chateau de cambray

 "Une exploitation agricole sous l'ancien régime" par Marcel Couturier

Le domaine de Cambray, à Germignonville, canton de Voves en Eure-et-Loir, est constitué par un ensemble forestier sur les rives de la Conie et des exploitations agricoles.
Dès les années 1520-1523, les documents conservés mentionnent l'existence d'une métairie de Cambray, dont les bâtiments sont situés dans la basse-cour du château et qui dispose de terres d'une seule pièce sur une superficie de 28 muids mesure du Puiset.1
Le mot métairie évoque facilement pour nous une exploitation à mi-fruits où le métayer apporte son travail, le propriétaire la terre et où les deux partagent les mises, bestiaux, semences et frais divers. En fait, à Cambray.dès le départ des documents, ce n'est pas un contrat de métayage qui lie le cultivateur au seigneur de Cambray mais un contrat de fermage stipulé en grain puis, très tôt, en argent avec en annexe souvent 6 ou 12 chapons gras. Le fermier est chargé des dîmes et bien entendu de ses impôts personnels. ( source )


Les bâtiments.

Les archives du château de Cambray mentionnent plusieurs fois et décrivent de façon sommaire les bâtiments de l'exploitation agricole.


En 1523, la localisation des bâtiments énumérés est assez confuse. Dans la cour outre le portail et un bâtiment accolé qui semblent constituer la demeure du seigneur ".... sont les estables contenant six traicts, couvertes de chaulme, le tout en ung tenant; aussy à costé et auprès lesdictes bergeryes y a une grandie couverte de thuile, à sept fermes et bas costé et de l'autre costé y a la maison du métayer et estahle au bout contenant six fermes couvertes de chaulme avec ce y a deux vielz corps de maison

Le 28 mars 1575 que François Lambert, écuyer et conseiller du roi, auditeur en sa chambre des comptes, acheta la terre de Cambray au noble d'Oinville, seigneur du Puiset. Sur la gauche la partie datant du XVe siècle, tandis que la partie centrale est  en pierre de taille pour les piliers d'angle, il été édifié sous Louis XIV, c'est-à-dire entre 1650 et 1700. Les deux ailes ont été bâties un peu plus tard. En 1805 fut édifiée  la chapelle est consacrée à  Saint Charles de Borromée. XIXe siècle, rajout des deux tours octogonales. Quant aux communs, c'est Charles de Cambray qui les a construits en 1901. Le parc à la française, est dessiné selon un cadran solaire. Au centre se trouve l'une des sources de la Conie. ( source )

 

 

 

 

Recherche dans le site