Château Argenton

 

 

Surplombant les vallées de l'Argenton  ( Argentomagus ) et de I'Ouère, le site du château d'Argenton offre une très belle vue sur les alentours. Il reste du château quelques tours et la chapelle Saint-Georges ( du XIe et XVe )  en particuliers. Il fut le château de Philippe Commynes, conseiller, chambellan et ami du roi de France Louis XI qui joua un rôle important lors du règne de ce dernier. Il fut fortement endommagé sous la Révolution Française, d'où sa ruine actuelle.

 

 chateau argenton

 

Historique & Histoire 

 

1066, on retrouve un seigneur d'Argenton avec Guillaume le Conquérants lors de l'invasion de l'Angleterre.

1068, l'évêque de Poitiers Isambert fait érigé Argenton en paroisse suite à l'arrivée de nombreuses familles qui tentaient de s'y réfugier. Argenton devient Argenton-l'Eglise avant de devenir bien plus tard Argenton-Château.

1069, Geoffroy de Blois, alors seigneur d'Argenton, cède la chapelle castrale et l'église paroissiables de Saint Gilles à l'abbaye de Bourgeuil.

1096, Aimery d'Argenton  participe à la première croisade suite à l'appel de Pierre l'Ermite ( ou  Pierre d’Amiens ou Pierre d'Achères, est un religieux français du XIe siècle, qui prêcha la croisade après l’appel d’Urbain II au concile de Clermont et qui prit ensuite la tête d’une des principales croisades populaires de 1096 ).

XVe

 

chateau argenton chateau deux sevres

Le château comporte plusieurs portes, la porte Viresche qui est relirée à l'ouest par le pont Hautibus, la porte Gaudin au sud qui mène au Pont-Neuf puis la porte de l'Abreuvoir qui est reliée au pont Cadoré à l'Est. De ces ponts il reste le Pont-Neuf. (3)

1461, Jean de Razille, capitaine du château. 

1473, après avoir été dans la famille Chambes-Montsoreau, Philippe Commines se marie avec Hélène de Chambes, il devient alors seigneur d'Argenton. Il fait reconstruire l'église mais fait garder une partie de la chapelle romane.

1489, après avoir été enfermé au donjon de Loches, Philippe de Commynes revient et écrit ses Mémoires au château faisant de lui un des premiers historiaphes modernes français.

1515, Jean de Châtillon devient baron de la baronnie d'Argenton.

1793 à 1796, lors des guerres de Vendée, le château est incendié, le logis seigneurial disparait, seule reste la salle des gardes.

1808, Mathurin Delagarde,  acquiert le château

1833, Guy Delagarde cède le château en échange de biens de la famille Jouffrault.

1840, construction de la grande maison de Maître.

XIXe, fortement ruiné, le logisest en grande partie rasée sur sa hauteur.

1929, 8 août, incription au MH.

2017, la famille Jouffrault Charier cède le château à la commune d'Argentonnay.

  

 

 

chapelle romane saint georges

Chapelle Saint-Georges, à droite la partie romane et sur la gauche celle du XVe siècle.

 

 

 

sources : (1) Histoire des Villes de France, par A. Guilbert (2) abbé Gustave Michaud Argenton-Château et ses Environs. (3)

 

Photographies & Photos