Voltaire
 

Article connexe : liste des prisonniers de la Bastille.

Francois-Marie-Arouet-de-Voltaire-tenant-l'henriade

Le jeune François Marie Arouet Voltaire, âgé de vingt-deux ans, est envoyé à la Bastille le 16 mai 1717 pour quelques vers injurieux pour le Régent. Il va y rester onze mois. Il y bénéficie toutefois de conditions de détention assez souples, recevant ses amis, partageant parfois la table du gouverneur et poursuivant dans sa cellule l'écriture de "la Henriade".

En 1726, Voltaire est à nouveau embastillé à la suite d'une altercation avec le chevalier de Rohan-Chabot qui l'a fait bastionner. Il obtient au bout de Onze jours, la permission de s'exiler en Angleterre. [iv]

Il écrira dans son livre " La Bastille " : " Me voici donc en ce lieu de détresse, embastillé, logé fort à l'étroit, ne dormant point, buvant chaud, mangeant froid, trahi de tous, même de ma maîtresse "

Pour autant à sa sortie de la Bastille, Voltaire sera largement indemnisé et percevra une rente régulière. Voltaire ne s'en vantera pas plus tard....Lui même par ailleurs fera une demande de lettre de cachet pour une voisine trop bruyante, c'est clairement l'hôpital qui se moque de la charité, ne dit-on pas que c'est la faute à Voltaire ?  [VII]