Marquis de Sade
 

Article connexe : liste des prisonniers de la Bastille.

Les Marquis de Sade passa près de 27 ans en prison, pour affaire de moeurs et à la demande de sa famille : en 1768 près de Lyon, en 1772 dans la forteresse de Miolans. Il s'en évade, mais il est repris et transféré au donjon de Vincennes en 1777. Finalement libéré, il y retourne dès 1778 pour 5 ans. Puis il est mis à la Bastille en 1784. La détention de Sade à la Bastille, comme à Vincennes, fut assez agitée, alors que grâce à une pension élevée payée par sa famille, ses conditions de détention étaient relativement confortable. Il entretint des rapports très conflictuels avec le personnel de la prison. Accusé de hurler en direction des passants, lors de sa promenade, qu'on égorge les prisonniers, il sera transféré à Charenton dans la nuit du 3 juillet 1789, contraint d'abandonner ses effets et manuscrits.

Il a rédigé à la Bastille plusieurs de ses oeuvres. Il saura profiter de la révolution pour se poser en victime de l'arbitraire. [iv]