{gallery /}

 Jean de France, mort en 1248
 

On a des gisants relativement différents des autres de cette époque, puisque réalisés en métal. Probablement par la mort en bas age des deux enfants, Blanche de France à trois ans et le garçon après quelques mois.
Le gisant de cuivre pour Jean est d'origine et très peu restauré. Ils sont des  témoins de l’art des émaux limousins du XIIIe siècle, rares tombeaux métalliques préservés. La plupart des gisants en métal ( souvent en cuivre, parfois une partie en or ) ont été fondus pendant la Guerre de Cent-Ans, les guerres de Religions et bien sûr par la Première République Française par décision de la Convention Nationale qui dépouilla toute la basilique de Saint-Denis de son métal ( plomb, cuivre etc ). On pourra observer les grands yeux bleus ouverts, Jean porte un sceptre avec au bout une fleur de lys, plutôt étrange pour un enfant cadet de France.



sources : Église Abbatiale de Saint-Denis et ses Tombeaux, notice historique et archéologique, Paul Vitry et Gastron Brière - Tous les Rois de France par Jean-Charles Volkmann - Wikipédia - sources diverses - Tourisme 93


Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}personnages/famille-royaute{/gallery}