{gallery /}

Château de La Petite-Pierre ou Lützelstein

 

chateau petite pierre
Edifié au XIIIe siècle, le château de La Petite Pierre et ses fortifications furent modifiés par Vauban, en 1684,  après l'annexion de cette partie de l'Alsace au Royaume de France en 1677. Le château fut alors un point stratégique important permettant le contrôle d'une route d'accès entre l’Alsace et la Lorraine. Aujourd’hui, le Parc naturel régional des Vosges du Nord y a installé son siège.

Historique
source : source sur place, documentation diverses,


A l' origine il y avait une place forte dans le lieu, construit par la famille de Hugues IV d’Alsace, comtes d'Eguisheim-Dabo.

Construit à la fin du XIIe siècle, le château de la Petite-Pierre est attesté à partir 1212 c’est probablement le comte Hugues, que ce soit le fils ou petit - fils du puissant comte de Blieskastel qui l’édifia. Le fief a été reconnu comme le "comté de Lützelstein", au sein de l’empire Germanique, à peu près au même moment.

Liste probable des premiers comtes de Lützelstein :

Hugues I de Blieskastel (da 1220), comte de Lützelstein ou Lunéville (ou les deux), deuxième fils de Folmar I (da 1179), comte de Blieskastel avec Clementia de Metz . [2] Son frère Folmar II, comte de Blieskastel était marié à Jutta, fille de Simon I, comte de Sarrebruck . Hugues marié Kunigunde, fille de Konrad, comte de Kyrburg et Mathilde de Bar, et avait Hugues II.

Hugues II de Blieskastel , comte de Lützelstein (1208 -?. Un 1246). Marié Judith (Joathe) de Lorraine, fille de Philippe, fils de Frédéric Ier, duc de Lorraine ( «Ferry»).
Hugues III, comte de Lützelstein (Peut-être aussi Lunéville ) (da 1280-1299), épouse Elisabeth (da 1271), fille de Simon III, comte de Sarrebruck . Probablement aussi Elisabeth de Vinstingen , un grandniece de Simon.
En 1223, en raison d'un conflit avec l’évêque de Strasbourg, les comtes de Parva Petra ont été contraints de le céder.
En 1403, Friedrich de Lutzelstein est mort, il était le dernier était le dernier héritier mâle du château. Son oncle Bourcard / Burkhard II de Lutzelstein, évêque de Strasbourg (1393-1394), était l’un des héritiers, ainsi que la sœur de Friedrich, marié à Johann de Leiningen .

Burkhard divise la propriété laissant le palais au  comte Robert III, empereur romain saint un quatrième et le reste à ses filles.
Fils de Burkhard et de la famille Leiningen il a régné pendant un certain temps. Cependant, le Palatin comte Frédéric Ier (1425-1476) saisi tout en 1452/62 car les nouveaux titulaires sont morts sans héritiers légitimes.

En 1566, il est devenu la résidence de George John I, comte palatin de Veldenz , qui a effectué d' importants travaux.

1677, L'armée française occupe le château

1681 le comté a été rattaché à la France. Vauban a été chargé d'améliorer les fortifications.

1870 les fortifications ont été enlevées.

1922, il est classé au titre des monuments historiques.

Depuis 1977, le bâtiment a abrité les services administratifs du Parc naturel régional (Parc Naturel Régional) des Vosges du Nord. Dans l'exposition multimédia là, une salle est spécifiquement consacrée à l'histoire du château avec, en particulier, une maquette de la vieille ville fortifiée, selon les plans de 1771.

Vidéo pour Route des châteaux et cités fortifiées d'Alsace : http://www.route-chateaux-alsace.com/ Réalisation Drone Alsace : http://www.drone-alsace.fr/

 

Photographies

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateaux-alsace/petite-pierre/{/gallery}