{gallery /}

Les châteaux d'Ottrott : château de Lutzelbourg et Rathsamhausen

chateau lutzelbourg Rathsamhausen schloss france Ottrott

Les châteaux de la ville d'Ottrott sont au nombre de deux : le château  de Lutzelbourg et Rathsamhausen, situé l'un face à l'autre comme deux ennemis du temps. Ils sont aujourd'hui dans une propriété privée et  ne se visitent pas. Si il existait un premier château au XIe siècle, il fut détruit et remplacé par ceux que nous connaissons aujourd'hui, édifiées au XIIIe et modifié au XIVe et XVIe siècle principalement.

 

Historique
source : source sur place, documentation diverses,elsass.free.fr,

 

Les châteaux de Lutzelbourg et de Rathsamhausen se font face à une distance d’environ 50mètres.  Le plus vieux des deux châteaux est celui de Rathsamhausen, un premier est édifié au XIe siècle à côté et sur l’emplacement de celui que nous connaissons aujourd’hui. Il est probablement édifié au XIe par les comtes d’Eguisheim, il était appelé alors le Vieux Lutzelbourg. Il est détruit au début du XIIe par les Hohenstaufen. Il est reconstruit par ces derniers, puis entre sous domination de Conrad de Lutzelbourg en 1196.

1198, il est brulé par les  Eguisheim-Dabo.

Il est à nouveau reconstruit au début du XIIIe sous Otton de Bourgogne, les travaux se terminent probablement entre 1220 – 1230. En 1230 Elisabeth de Lutzelbourg est nommé abbesse du monastère de Hohenbourg, L'Abbaye de Hohenbourg (Altitona ou Altodunum dans l'ancienne désignation celtique) fut fondée en 680 par Sainte Odile ou Odile de Hohenbourg.

Une crise dynastique des Hohenstaufen va entrainer la construction vers 1250 d’un autre château au  nez à la barbe de celui des Rathsamhausen. Il fait littéralement face à ce dernier, qui est passé aux ennemis de l’Empereur Germanique Frederic II ou Rodolphe Ier. Le château de Rathsamhausen est renforcé par une tour face au nouveau château dit actuellement de Lutzelbourg. Ils sont protégés chacun par un fossé sec et une enceinte de défense.

Cette situation est loin d’être unique en Alsace, région morcelée en plusieurs dizaines de seigneuries, propriétés diverses dont les empereurs Germaniques avaient parfois le plus grand mal à asseoir une autorité déjà relativement précaire et parcellaire. Ce qui a conduit parfois à la construction de plusieurs fortifications différentes sur le même territoire à quelques dizaines de mètres des uns et des autres.

XIVe siècle, le château de Lutzelbourg brûle peut-être par une attaque de mercenaires pour le compte probable des « anglais » en 1365.

1375, une deuxième attaque met à mal les deux châteaux sans que l’on sache réellement leur destin.

1393, les comtes d’Andlau rétrocèdent les droits du château de Lutzelbourg aux Rathsamhausen-Ehenweier. Le château de Lutzelbourg est reconstruit à cette époque, le château Rathsamhausen fut probablement restauré.

Le château de Lutzelbourg est à nouveau endommagé à une date indéterminée, peut-être en 1525 pendant la Guerre des Rustauds. Il est possible que la destruction relativement fréquente du château de Lutzelbourg provienne d’une situation et fortification moins élaborée.

1424, Lutzlerboug est sous la seigneurie de Henri de Hohenstein.

1477, c’est Daniel de Müllenhein qui en devient le propriétaire, ce dernier entreprends des travaux. Il reste dans la famille Müllenhein-Brantgasse de 1477 à 1557.
Conrad de Rathsamhausen, qui possède toujours le château en face, rachète finalement le château vers 1557 à Caspar de Müllenhein.

Peu avant la Révolution Française fut trouvé un squelette de prisonnier, attaché à des chaines, dans le château de Rathsamhausen.  source

C’est aujourd’hui une propriété privée.

 

Photographies

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateaux-alsace/ottrott/{/gallery}