{gallery /}

Le château de Pierre de Bresse
 


 

 

Le château Pierre de Bresse est un château en Bourgogne, est situé sur la commune de Pierre-de-Bresse en Saône-et-Loire. Edifié au XVIIe par Claude de Thiard, comte de Bissy, il fait place à un ancien château médiéval probablement édifié par la puissante famille de Vienne. Au cours de la deuxième Guerre Mondiale il brûle en partie mais l'essentiel est sauvé. Il est depuis 1981 un Ecomusée dédié principalement à la Bresse Bourguignonne.


Informations
  •  Adresse : Château départemental 71270 Pierre-de-Bresse
  •  Téléphone : 03 85 76 27 16
  •  Horaires d'ouvertures & Visites du château de Pierre de Bresse  :  Toute l'année, tous les jours de 10h à 12h et de 14h00 à 18h00 (sauf les samedis et dimanches matin du 1er Octobre au 14 mai ).
    Fermeture annuelle du 19 décembre au 1er janvier 2012, ainsi que le 1er mai. Tarifs 7€ ( 2013 ), voir le site pour les autres tarifs ( groupes etc )
     

 

Historique
  sources : châteaux de grandes dames et d'hommes illustres ( édition Atlas ), Wikipédia, Guide Pittoresque, Biographie universelle ancienne et moderne -1re éd., 1811,

 Pierre de Bresse est cité une première fois en 1092, dans le cartulaire de Saint-Marcel, dont l’évêque de Chalon fait une donation à « Robertus de Petra ».
D’abord maison forte seigneuriale au XIIe, l’ensemble avait cependant une fonction secondaire de défense. Le château est très probablement fortifié au XIIIe et reste dans la famille de Vienne, puis en 1380 la seigneurie entre dans  la famille de Mypon. La veuve de Jean de Mypon , Jeanne de Villiers, se remarie avec Jean de Bouton de Fay.

Le château reste dans la descendance des Bouton jusqu’en 1623 date où ils vendent le château et le domaine à Pontus de Thiard, arrière petit-neveu du poète de la Pléiade mais également l’un des descendants d’Héliodore de Thyard Comte de Bissy qui fut un farouche résistant contre la ligue à Verdun sur le Doubs et dans les alentours.

Le château médiéval est détruit en grande partie, sauf le logis principal qui est fortement modifié, pour faire place à une construction édifiée par Claude de Bissy. Il fait construire deux ailes en retour d’équerre, flanquées de tour ronde coiffées de dômes à campaniles et percées de canonnières.

Claude de Thiard, comte de Bissy, effectue une brillante carrière militaire sous Louis XIV dont la devise de la famille était «  Retrocedere Nescit » qui peut se traduire par « Reculer ne sait », un  panégyrique en dessous du fronton sur l’avant corps central de la façade sur la cour qui se traduit de la façon suivante «  Bissy qui gouverna la Lorraine, tailla en pièces les Turcs et les Ibères, construisit cette demeure pendant la paix ». (  biographie complète ici )

 

 


Claude de Thiard eu un fils qui fut notamment évêque de Toul en 1687, de Meaux en 1704 et cardinal en 1715.

Anne Claude de Thiard, petit-fils de Claude de Thiard, mousquetaire du roi hérite du domaine en 1744. Il fait détruire l’ancienne basse-cour médiévale par celle que nous pouvons voir en grande partie aujourd’hui avec les dépendances.
À la mort de son fils unique à la Bataille de Maastricht en 1748, il lègue l’ensemble à Claude de Thiard. Ce dernier, futur membre de l’Académie Française, fait modifier les appartements et continue les aménagements des jardins à la française, il supprime aussi l’entrée médiévale et fait déplacée les grilles.

La Marquise d’Estampes hérite du domaine, étant la fille petite-fille de Claude de Thiard et fille de Auxonne Théodose qui fut Chambellan de Napoléon Ier en 1804 et qui  avait d'être disgracié en 1807  , il a été  impliqué dans la conspiration Bonapariste de 1816 et termina Ambassadeur de Suisse en 1848. La famille d’Estampes garde le château  jusqu’à la vente 1956 du domaine au Conseil général de Saône et Loire.

En 1981 il est transformé en Ecomusée de la Bresse Bourguignonne, les communs servent de gîte de groupe.



 

Photographies
 

{gallery}chateau/chateaux-bourgogne/chateau-pierre-de-bresse{/gallery}