{gallery /}

Château Neuf de Port-Mort
 

 

Le château de Château-Neuf à Port-Mort est un château de Normandie qui fut le lieu de mariage entre Louis VIII et Blanche de Castille, il était lors du traité de Saint-Clair sur Epte une place importante sur les frontières du Duché de Normandie et du royaume de France. Il fut cependant abandonné pour des raisons mystérieuses après que Philippe-Auguste reprit le château de Château-Gaillard et une grande partie des territoires occupés par les Anglais en Normandie.

 


Informations
  •  Adresse :  D10 27940 Port-Mort
  •  Google Maps : Carte
  •  Téléphone :  
  •  Heures d'ouvertures & Visites du château  : Le château est ruiné, il ne reste plus grand chose. Accessible à toute heure mais dangereux.

 

Historique
  source :  site officiel.


Le château de Château-Neuf à Port-Mort dominait la seine à 40 mètres de hauteur environ, il fut construit à la fin du XIIe siècle par Philippe-Auguste, peut-être sur un ancien emplacement d'une fortification gauloise des Véliocasses avec un Oppidum, cette tribu Gauloise était présente sur les bords de Seine et participa activement contre l'armée Romaine de Jules César.

L'histoire de Port-Mort est mal connu, y compris dans l'origine de son nom puisque les différents écrits sont différents : Porc-Mort en latin Porcus-Mortuus , Port-Maur ou Portus-Mauri et en celtique Ports-Mor ou Port-Mort aujourd'hui. Il est difficile de savoir si cela vient du fait que la ville fut longtemps un port fluvial qui devint avec le temps inutilisé, ou si il y a un rapport avec les Maures.

La présence d'une Abbaye, dédiée à Saint-Martin, au VIIe siècle sur la butte de Château-Neuf vers 1100, c'est à priori dans cette église qu'eut lieu le mariage de Blanche de Castille.

Les invasions Normandes vont alors pousser à la création d'un Duché de Normandie avec le traité dans le château de Saint-Clair sur Epte en 911. Ce duché va transformer Port-Mort en une ville frontière du royaume de France et du Duché de Normandie, ce qui conduit alors Philippe-Auguste à construire en 1198 le Château-Neuf à quelques km seulement des Andélys et du château de Château-Gaillard édifié par Richard Coeur de Lion entre 1197 et 1198, on est clairement sur une lutte de positionnement où chaque roi fortifie ses territoires pour asseoir sa suprématie...mais dans le cas présent Philippe-Auguste pris le parti de le faire construire en territoire dominé par les Anglais.

Mais c'est le mariage de Louis VIII et de Blanche de Castille future mère de Saint-Louis qui va mettre en lumière Port-Mort.

En avril 1200 Blanche de Castille arrive d'Espagne, en passant par Bordeaux, puis en Normandie où elle est accueillit par Jean-sans-Terre au château de Boutavent sur l'Île de la Tour entre Bouafles et Tosny. Philippe-Auguste est lui au château du Goulet.

1200, le 22 mai est signé le traité du Goulet  entre Jean d'Angleterre, dit Jean-sans-Terre, et Philippe-Auguste :  Le roi d'Angleterre cède le comté d'Évreux jusqu'au Neubourg et Danville, excepté le Vexin et châtellenie des Andélys,  et ses fiefs du Berry ( Issoudun et Graçay ) au prince Louis, futur Louis VIII. Blanche de Castille est la  fille du roi de Castille Alphonse VIII, petite-fille d'Henri II d'Angleterre et d'Aliénor d'Aquitaine et nièce de Jean d'Angleterre. En contrepartie, le roi Philippe-Auguste renonce à tout droit sur la Bretagne.

Le même jour le dauphin Louis est marié à Blanche de Castille, dans l'église Saint-Martin, alors en territoire Anglais mais avec un château contrôlé par les Français juste au dessus. Mariage qui ne pouvait avoir lieu qu'en territoire Anglais car le pape le Pape, Innocent III avait lancé l'interdit sur tout le royaume, parce que Philippe-Auguste  avait répudié sa seconde femme Ingelbord, fille du Roi de Danemark quelques heures après le mariage.

Ce traité ne va pas durer longtemps, contrairement au mariage de Blanche de Castille, Phillippe Auguste prend le château de Boutavent en 1202 puis après une rencontre avec Jean sans Terre il prit le château de Château Gaillard, en 1204 il prend le château de Conches en Ouche, Thillière, une nouvelle fois Boutavent qu'il fait raser, Vaudreuil, le château d'Arques la Bataille, de Mortemer et de Gournay, et reprend à nouveau le château de Château-Gaillard.

Le château de Port-Mort est alors, curieusement, inutilisé et abandonné, peut-être parce qu'il n'était plus aux frontières du royaume de France.

 

Il y a à la place des ruines de Port-Mort une tour, peut-être une ancienne tour de guet ou un moulin, des débats sur ce sujet ont souvent eu lieu, principalement à cause de leurs emplacements et leurs très belles contructions peu communes pour un moulin.

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateaux-normandie/port-mort-chateau-neuf{/gallery}