Jusqu'au 16 octobre au Château Guillaume-le-Conquérant, de Falaise

 

 

Exposition "1066-1216 : châteaux anglo-normands, conquérants et bâtisseurs"

« Entrez dans le quotidien d'un seigneur normand et de sa maisonnée au XIIe siècle ! »

Après 1066 et la victoire d'Hastings, les Normands ducs et rois d'Angleterre s'installent sur leur nouveau territoire et y transforment le paysage.

On assiste alors à l'émergence d'une nouvelle culture, « anglo-normande », fruit des échanges nés de la conquête et visible encore aujourd'hui, notamment dans l'architecture des châteaux forts.

C'est dans l'un d'entre eux, le château Guillaume-Le-Conquérant de Falaise que cette exposition vous présente des objets, des décors, des reproductions de meubles et d'enluminures issus de cette culture née de l'après conquête.

Dans le grand donjon de Falaise, puissant symbole du pouvoir ducal normand, nous revenons sur l'une des batailles les plus meurtrières du Moyen Age, découvrons l'organisation de la société féodale ainsi que l'opulence des décors palatiaux du XIIe siècle.

Ici, le luxe, la finesse de l'ornement des pièces présentées et la richesse des couleurs sont au service de l'autorité et de la démonstration du pouvoir.

La visite se poursuit par l'évocation d'un espace privé, de divertissement et de repos avec un éclairage particulier sur la musique, les jeux, le culte religieux et le travail du script.

Les mises en scènes des espaces de vie de ces seigneurs, les reconstitutions d'armement, de mobiliers et les pièces archéologiques soulignent l'originalité du nouvel art anglo-normand.

La visite se poursuit par l'évocation d'un noël fastueux donné par Henri II Plantagenêt en 1159 dans le petit donjon de Falaise. Le siège de Château Gaillard marque lui la fin de l'épopée des Ducs-rois normands, enfin, la visite s'achève par un retour sur la vie de Guillaume le Conquérant, quelques instants avant le débarquement en Angleterre, il se remémore les évènements de sa jeunesse, ses ancêtres et ses premières batailles...

Ponctuée de nombreuses anecdotes, (notamment comment quarante cochons ont été la clé d'une victoire !), l'exposition bénéficie aussi d'un important programme d'animations :

Chaque jour en juillet et août, à 17h

Visites guidées sur les techniques de construction médiévales.

A partir du 8 juillet, chaque vendredi de juillet et août,

Des animateurs de l'association Aisling 1198 sont présents pour développer certains thèmes de l'exposition.

Cette exposition-phare est le fruit d'une collaboration avec le Musée de Normandie, l'Université de Caen, la Tapisserie de Bayeux, le Scriptorial d'Avranches, la Bibliothèque de Rouen, les sites anglais de Colchester, de la Tour de Londres, de Norwich, de Rochester le site de Guédelon dans l'Yonne et l'association Aisling-1198.

Elle est soutenue par le programme Intereg IV (Europe), la DRAC Basse Normandie, le Conseil Général du Calvados, la Ville de Falaise.

 

Recherche dans le site