Histoire & Visite

 

 

château de Bar sur Seine

Le château des Comtes de Bar de Bar-sur-Seine fut considéré pendant un temps comme l'un des plus important de Bourgogne, aujourd'hui il est dans le département de l'Aube dans la Région Grand-Est. A la fin du XVIe il est détruit par les habitants profitant des guerres de religions pour le ruiner, peut-être pour des raisons de sécurité, le château devant servir de camp de base et de cible par les différents protagonistes, qui par la même occasion en profitaient pour ravager la ville. Du château il ne reste aujourd'hui quelques pans de fortifications, une tour-porte largement modifiée appelée Tour de l'Horloge ou Tour du Lion ,  les sous-bassements des tours et probablement quelques souterrains et autres. Le village fortifié a quasiment perdu toute sa fortification, il n'en reste quasiment rien.

 

 

 

Historique & Histoire 
source : source sur place, documentation diverses,

XIe siècle, Bar-sur-Seine appartient au duché de Bourgogne, il est situé dans le premier comté de Milon Ier

1219, le 17 août, Milon IV de Bar meurt au combat en Egypte lors de la cinquième croisade lors du siège de Damiette après la mort de son fils Gaucher et du grand maître de l'ordre du Temple Guillaume de Chartres.

1223, Milon IV n'avait pas d'héritier direct, l'héritage est partagé entre sa nièce Laure du Puiset (fille de Helvis du Puiset) et Pétronille de Bar-sur-Seine (fille de Thibaut de Bar-sur-Seine et donc nièce de Milon III de Bar-sur-Seine). Elles décident de vendre quasiment simultanément leurs héritage àThibaut IV de Champagne. En août 1225, la veuve de Milon, Hélissende de  Joigny, vend à son tour à Thibaut son douaire de Bar-sur-Seine, mais garde, sans doute à titre honorifique, son titre de comtesse de Bar-sur-Seine. Elle vécut au moins jusqu'en 1230.

Le comté de Bar-sur-Seine quitte la Bourgogne au profit de la Champagne, néanmoins les habitants resteront sous le joug de la servitage avant que Thibault IV affranchisse la ville en 1227 confirmée par une seconde charte de 1231.

1239, Thibaut fait hommage de Bar-sur-Seine à Robert de Torotte, évêque de Langres

1273,  Bar-sur-Seine passe aux mains d'Henri III dit le Gros, roi de Navarre et comte de Champagne. Il y naitra Jeanne Ire de Navarre , qui est la fille de ce dernier, dans ce château.

1284, le comté de Bar-sur-Seine fut rattaché avec celui de Champagne au royaume de France par le mariage de Jeanne Ière de Navarre, dernière comtesse de Champagne, avec Philippe IV le Bel, futur roi de France.

1435, le comté de Bar-sur-Seine est à nouveau rattaché au duché de Bourgogne par le traité d'Arras entre Charles VII et Philippe le Bon, duc de Bourgogne.

1470, traité au Château de Péronne qui confirme le traité d'Arras.

1475, les partians du roi de France reprennent la ville, Jacques de Dinteville, capitaine de la ville de Beaune, devient gouverneur et comte usufruitier/viager de Bar-sur-Seine.

1477, après la tragique mort de Charles le Téméraire, Louis XI annule le traité d'Arras.

XVIe, François Ier donne le comté de Bar-sur-Seine à Jeanne d'Orléans, sa demi-soeur, 

Guerre de Religions, les huguenots prennent le château en 1562 puis par les ligueurs en 1563. Entre 1589 et 1595, la ville et son château sont assiégés 7 fois. Le château était déjà fortement endommagé et ruiné.

 

Photographies & Photos
  • chateau-bar-sur-seine
  • courtine-ruine-tour
  • porte-fortification