{gallery /}

Salle des Pas-Perdus du Palais des comtes de Poitou
 

 

La salle des Pas-Perdus, dans l'actuel Palais de Justice de Poitiers et anciennement le Palais des Comtes de Poitou,  fut édifiée probablement par Aliénor d’Aquitaine, comtesse de Poitou, entre 1194 et 1204.

« La salle des Pas-Perdus forme un parallélogramme de 49mètres de longueur sur 17 mètres de largeur. Ses vastes proportions prêtent merveilleusement aux cérémonies publiques, qui y ont déployé leurs pompes et magnificences. Décorée à l’intérieur, sur trois des côtés de son rez-de-chaussée, par  un rang d’arcades feintes où se trouvent mélangées les formes de l’ogive et du plein cintre, elle est éclairée à l’orient et à l’occident  par un rang de fenêtre de même style, tandis que son pignon septentrional l’est par une fenêtre géminée en plein cintre. Elle est éclairée à l’orient et l’occident par un rang de fenêtre de même style, tandis que son pignon septentrional l’est par une fenêtre géminée en plein cintre ; celui du côté opposé a trois fenêtres ogivales ornées de meneaux, de statuettes et de frises élégamment détaillées. » Extrait du livre de H.Pallu.

Le palais des comtes de Poitou et d'Aquitaine avait à une période trois entrées qui donnaient toutes sur la salle des Pas-Perdus, le palais était alors entouré de fossés, l’une des entrées avec une petite passerelle du XIIe existe toujours mais fermé au XIXe pour des raisons de sécurité ( vol ). Si Jeanne d'Arc est venue au Palais des Comtes de Poitou il est sur et certain qu'elle est passée par cette pièce, voir même qu'elle fut interrogée ici.

La caractéristique de la salle des Pas-Perdus ce sont ses statues, initialement d’un nombre de 4, des souverains, princes et de l’époque sous le Jean Ier de Berry, Duc de Berry. On y croise Charles VI, Isabeau de Bavière, Jeanne de Bourgogne et le duc de Berry, il y avait peut-être à une époque la statue du comte de Poitou, Guillaume le Grand, mais qui fut détruite et remplacée par un drapeau surmonté d’un pique et d’un bonnet phrygien en 1793. Des répliques, d’une qualité moyenne, sont mises dans la salle pour être accessibles vu que les originales sont placées en hauteur et difficilement accessible visuellement notamment avec le contre-jour permanent.

La cheminée monumentale, à trois foyers,  fait toute la largeur de la pièce, ce qui pour l’époque est assez rare surtout pour une pièce aussi magistrale, l’architecte fut Guy Dammartin au service de Jean de Berry. On y trouve le blason du Duc de Berry à gauche, au centre l’écu du royaume de France et sur la droite le blason de Jeanne de Bourgogne.

En 1823 est installé les premiers télégraphes aériens faisant le lien entre l’Espagne et la France et en  1862 est restauré en châtaigner la charpente et son toit  par les charpentiers de marine de La Rochelle.

 

Voir aussi. Le palais des Comtes de Poitou.
 


Informations
  •  Adresse :  Palais de Justice,  10 Place Alphonse le Petit?, 86000 Poitiers ( entrée de la salle des Pas-perdus )
  •  Téléphone : ( Palais de Justice ) 05 49 50 22 00, Office de Tourisme : 05 49 41 21 24
  •  Horaires d'ouvertures & Visites du palais de Justice de Poitiers : La salle des Pas-Perdus est visitable gratuitement mais fait toujours partie du palais de Justice de Poitiers, vous devrez donc passer par un portique de sécurité comme dans les aéroports.

    Du lundi au vendredi : 9h-12h et 13h30-17h, possibilité de visite guidée par l'Office de Tourisme de Poitiers.
     

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}patrimoine-divers/poitou-charente/palais-comtes-poitiers/salle-pas-perdus{/gallery}