Gisant de Louis et Philippe, fils du Comte d'Alençon
 

Louis et Philippe, fils de Pierre, comte d'Alençon, fils de Louis IX

Ce sont des copies des originaux réalisés en 1865 par Viollet le Duc dans les ateliers Villeminot. D'origine ils étaient dans l'Abbaye de Royaumont, les copies furent transférées dans la basilique tandis que les originaux, les visages ont disparu massacrés par les Révolutionnaires, ont été déplacés au musée de Cluny en 1887, après une restauration en 1851. Ils ont été nettoyés en 1986 par un procédé dit de «  mora » et en 1991 par microsablage.

Ce sont des tombeaux d'enfants morts en bas âge,  Louis décède en 1277 et  Philippe en 1279. Ils ont probablement été réalisés avant 1284, datent du décès de leur père Pierre d'Alençon. Dans leur aspect, on y retrouve certaines caractéristiques des apôtres de la Sainte-Chapelle ou des gisants de la commande de Saint-Louis.



sources : Église Abbatiale de Saint-Denis et ses Tombeaux, notice historique et archéologique, Paul Vitry et Gastron Brière - Tous les Rois de France par Jean-Charles Vollmann - Wikipédia - sources diverses - Tourisme 93

 

Photographies