{gallery /}

 

Les Reliques de Jeanne d'Arc
 
En 1867 un pharmacien trouvent des flacons avec l'inscription évoquant les restes de la Pucelle d'Orléans. Pendant plus d'un siècle le mystère règne à ce sujet. Entre fantasme, mystification et religion, une enquête scientifique est ouverte pour déterminer la provenance de ces reliques et si elles peuvent être attribuées à Jeanne d'Arc.
 
Il faut remarquer que lorsque Jeanne est brûlée vive sur la place du marché à Rouen, les Anglais vont prendre la précaution ultime de faire disparaître les cendres dans la Seine, pour éviter justement leur utilisation comme reliques.
 
D'une certaine façon les conclusions des scientifiques sont peu surprenantes, mais la provenance des reliques est par contre plus intéressante.
 
{youtube}jqtClInBZmg{/youtube}