Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau

Major General Comte Jean de Rochambeau 

 

Le maréchal Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau ( né le 1er juillet 1725 à Vendôme et mort en son château de Rochambeau à Thoré La Rochette le 10 mai 1807 ) . Envoyé par Louis XVI pour aider les troupes américaines, avec 6000 à 7000 hommes environ,  il a servi comme commandant en chef de la Français Force expéditionnaire qui s’embarqua de France afin d’aider l’armée continentale américaine à combattre contre les forces britanniques. Aujourd'hui beaucoup moins connu que Lafayette il joua néanmoins un rôle primordial dans l'accession à l'indépendance américaine.

 

 marshal rochambeau general independance united state of america

Statue de Rochambeau à Vendôme, la même se trouve à Wahsington en face de la Maison Blanche in Lafayette Park, Washington, D.C.

 

Historique & Histoire 
source : source sur place, documentation diverses, Comte Guy de Rochambeau, Edition Atlas, Wikipedia, Fiche Rochambeau, tombeau

 

Débarqué à Newport, il rejoignit Washington et contribua à la prise de Yorktown. Les campagnes en Europe et en Amérique Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, comte de Rochambeau, naquit à Vendôme, où son père était gouverneur. Destiné initialement comme ecclésiastique, il est le deuxième enfant de ses parents, l'ainé étant à l'époque destiné à l'armée, il étudia au collège des jésuites de Blois.

1742, après la mort de son grand frère, il entra dans la carrière militaire d’abord comme cornette à l'âge de 17 ans.

1746, il devint aide de camp du duc d’Orléans, puis du comte de Clermont. Il joua un grand rôle dans la prise de Namur et fut nommé en 1747 colonel du régiment de la Marche infanterie. Blessé deux fois à Lawfeld, il se fil remarquer au siège de Maastricht. Après l’expédition de Minorque en 1756, il reçut la croix de Saint-Louis. 

Il fit la campagne d’Allemagne en 1757-1758, fut nommé en 1759 colonel du régiment d’Auvergne infanterie et se distingua en 1760 à la bataille de Clostercamps.

Il fut nommé maréchal de camp en 1761. En 1769, en qualité d’inspecteur, il conseilla les autres généraux. donc le duc d’Aiguillon.

 

Jean Baptiste Donatien de Vimeur de Rochambeau marechal

 Portrait de Rochambeau, XIXe.

Révolution Américaine 

 

Les anglais imposant une pression fiscale importante sur les colons, ce qui fut d'abord une révolte fiscale devint vers 1775 une révolte tout court.

1777, Benjamin Franklin se rendit en France, le ministre Vergennes trouva notamment qu'aider les colons pourrait être permettre de reprendre la revanche sur les anglais après la guerre de Sept Ans.

1780, après la déclaration de guerre de la France et l'Espagne contre l'Angleterre,  Rochambeau est nommé commandant des forces terrestres dans le cadre du code du projet nommé Expédition Particulière. Il reçut le grade de lieutenant-général à la tête de quelque 7 000 soldats Français et fut envoyé rejoindre l’armée continentale sous George Washington pendant la guerre d’indépendance américaine. Axel von Fersen, ami de la reine Marie-Antoinette, a servi comme aide de camp et interprète. La petite taille de la force à sa disposition le rendait d’abord réticent à diriger l’expédition, ce qui le conduisit à rester relativement inactif pendant un an après son arrivée à Yorktown. Il est notamment accompagné par son fils, Donatien Marie Joseph de Rochambeau ( 1750 - 1813 ).

Il a atterri à Newport, Rhode Island le 10 Juillet, mais a été maintenu là inactif pendant un an en raison de sa réticence à abandonner la flotte Française bloquée par les Britanniques dans la baie de Narragansett. Le College in the Colony of Rhode Island and Providence Plantations (maintenant connu sous le nom de Brown University) a servi de site de campement pour uen partie des troupes de Rochambeau, et l’édifice du Collège a été converti en un hôpital militaire, maintenant connu sous le nom University Hall.

Juillet 1781, la force quitte rhode island et traverse le Connecticut pour rejoindre Washington sur la rivière Hudson à Mount Kisco, New York. La ferme Odell a servi de quartier général à Rochambeau du 6 juillet au 18 août 1781. 

 Lord Cornwallis se rend

Bataille de Yorktown par Auguste Couder

Reddition de Lord Cornwallis par John Trumbull, représentant Cornwallis se rendant à Yorktown aux troupes Français du général Rochambeau (à gauche) et des troupes américaines de Washington (à droite); huile sur toile, 1820. Source wikipedia, retravaillée par montjoye.net.



Washington et Rochambeau ont ensuite marché leurs forces combinées au siège de Yorktown et à la bataille du Chesapeake. Le 22 septembre, ils se associent aux troupes du marquis de Lafayette et forcent lord Cornwallis à se rendre le 19 octobre. Le Congrès de la Confédération présenta à Rochambeau deux canons tirés aux Britanniques en reconnaissance de son service. Il les retourna à Vendôme, et ils furent réquisitionnés en 1792.

La capitulation du commandant anglais Cornwallis, le 19 octobre 1781, contribua à l'indépendance américaine. A son retour il était en tenu militaire américaine, après avoir été fait général par Washington, ce qui déplut le roi. Néanmoins Rochambeau reçut en 1783 le cordon bleu de Louis XVI et fut nommé gouverneur de Picardie et d’Artois.

 

York Town Rochambeau Washington La Fayette de Grasse

 

 

Pendant la Révolution Française, sauvé de justesse par une charette trop chargée !

 

Député à la seconde Assemblée des notables en 1788, il fut mis en 1790 à la tête de l’armée du Nord.

1791, il reçut le bâton de maréchal, mais il fut en désaccord avec Dumouriez qui préconisait une offensive contre l'Allemagne et ne put éviter la défaite de Quiévrain en avril 1792.

Il démissionna en juin et se retira sur ses terres de Vendôme. Il est arrêté sous la Terreur, il évita de peu la guillotine, en effet lors de son transfert vers la guillotinne, la charette était trop chargée, le bourreau l'écarte et lui dit :" retire-toi, vieux maréchal, ton tour viendra plus tard."

Mais l'affreux Robespierre étant guillotinné, il fut libéré.

 

chateau de rochambeau

Rochambeau passa les dernières années de sa vie au château Rochambeau à Thoré-la-Rochette.

 

 

Nommé en 1802 grand officier de la Légion d’honneur, il fut présenté en 1803 au Premier Consul, futur Napoléon Ier, et reçut une pension de maréchal. Ses Mémoires furent éditées en 1809.

 

 tombeau rochambeau thore ma rochette

Mausolée de la famille Rochambeau à Thoré-la-Rochette où fut inhumé le maréchal Rochambeau. Cimetery of Thoré la Rochette, resting place of marshal Rochambeau.

 

 

Le président Theodore Roosevelt a dévoilé une statue de Rochambeau par Ferdinand Hamar comme un cadeau de la France aux États-Unis le 24 mai 1902, debout à Lafayette Square, Washington, D.C.. La cérémonie a été l’occasion d’une grande démonstration d’amitié entre les deux nations. La France était représentée par l’ambassadeur Jules Cambon,l’amiral Fournier et le général Henri Brugère,ainsi qu’un détachement de marins et de marines du cuirassé Gaulois. Des représentants des familles Lafayette et Rochambeau étaient également présents. Une fête Rochambeau a eu lieu simultanément à Paris. En 1934, A. Kingsley Macomber a fait don d’une statue du général Rochambeau à la ville de Newport, Rhode Island. La sculpture est une réplique d’une statue à Paris. 

La Marine Français a donné son nom à la frégate Rochambeau. L’USS Rochambeau était un navire de transport qui a été servi dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. Le président Obama a signé le 30 mars 2009 la Loi omnibus sur la gestion des terres publiques avec une disposition visant à désigner la route révolutionnaire Washington-Rochambeau comme sentier historique national. Un pont porte le nom de Rochambeau dans le complexe de ponts connu sous le nom de pont de la 14e rue (rivière Potomac) reliant Washington D.C. à la Virginie. Un manoir sur le campus de l’Université Brown s’appelle Rochambeau House et abrite le département Français.

Tous les ans se déroule des cérémonies à Thoré La Rochette au château de Rochambeau en souvenir du Maréchal Rochambeau.

 

Photographies & Photos