Château de Girsberg, Ribeauvillé

Château de Girsberg à Ribeauvillé, exemple de château alsacien sur un piton rocheux.

 

 

Conseils pour la visite des Châteaux d'Alsace

 

Les châteaux alsaciens ont la particularité d'être pour leur grande majorité dans les montagnes vosgiennes. L'objectif de ces châteaux étaient de les rendre inacessibles à une agression extérieure, conférant alors encore aujourd'hui des positions stratégiques difficilement accessible pour certains. C'est d'autant plus vrai que la majorité des routes forestières sont fermées à la circulation selon les saisons ou toute l'année.

Situés principalement sur la face Est des Vosges, on peut en voir une grande partie sur le long de la A35 qui part de Bâle jusqu'à Strasbourg. Cette autoroute est un bon axe verticale me permettant d'accéder facilement aux routes forestières ou autre chemin des Vosges. On ne part pas dans les Vosges voir des châteaux alsaciens comme si on partait voir les châteaux de la Loire, je l'ai vite appris dès le premier jour :)  c'est ce qui fait aussi leur particularité : visiter un château alsacien se mérite....mais en récompense vous avez des vues magnifiques sur les Vosges et les environs.

Les seuls châteaux que j'ai visité et vraiment accessible sans trop de marche, ce sont ceux de la route des 5 châteaux et celui du château de Kaysersberg.

 

Eléments indispensables :

  • Chaussure de Marche :

Venir avec des chaussures de villes comme j'ai pu le voir est une aberration totale. J'utilise ce type de paire de chaussure « merrell Continuum » à la fois légère avec une bonne semelle « vibram » qui accroche bien le terrain avec un bon amorti, résiste parfaitement à l'eau mais ne sont pas étanche ( sauf certains modèles ). Une bonne paire de basket peut aussi occasionnellement faire l'affaire avec une bonne semelle à condition qu'elle soit un modèle sportif et pas un modèle déco "wesh wesh fluo" qui seront détruites après quelques heures de marche.

Personnellement je ne suis pas du tout adepte des grosses chaussures de montagnes à la fois lourde , très peu adapté aux châteaux, peu maniable mais qui offre il est vrai une bonne stabilité au niveau de la cheville.

  • De l'eau :

toujours avoir une bouteille d'eau, une gourde pour éviter la déshydratation fréquente et rapide par temps chaud.

  • Du sucre :

si vous prévoyez de longue marche, avoir des barres chocolatés ou au tout autre substitue calorique est appréciable et peut vous éviter de tomber en hypoglycémie.

  • Un tél portable :

De préférence le mettre hors connexion ou l'éteindre pendant la marche, car dans la montagne les téléphones ont tendance à pomper sur la batterie car ils ont du mal à accrocher les émetteurs. Certaines personnes ne l'emportent pas avec eux, c'est une erreur ! Même si on ne capte pas toujours, il y a tout de même beaucoup d'endroit où c'est possible et en cas d'urgence c'est vitale d'avoir un téléphone chargé.

  • Un GPS / Smartphone / Carte :

j'utilise mon smartphone ( Samsung Galaxy S II  ) mais l'utilisation d'un GPS n'est pas indispensable si vous avez le sens de l'orientation et une carte par ailleurs les petits chemins ne sont pas indiqués. Mais le GPS permet de savoir si vous allez dans la bonne direction d'autant que vous avez souvent une fonction « boussole ». En plus en cas d'urgence le GPS peut vous aider à vous localiser bien plus facilement. Avoir un smartphone avec GPS et carte intégré est donc une solution légère, simple et qui peut aussi vous sortir d'imprévus.

  • Météo :

Toujours regarder la météo locale avant de partir, pour connaître la température, les évolutions météorologiques, l'humidité et tout autre aspect. Il existe souvent des micros climats en Alsace et regarder la météo nationale n'est pas forcément une idée judicieuse, au minimum il faut regarder la météo régionale plus précise que le journal de TF1...

Eviter de visiter certains châteaux Alsaciens par temps de pluie, humide ou par brouillard car c'est non seulement pas agréable mais en plus cela peut rendre la visite très dangereuse.