{gallery /}

Château d'Ussé à Rigny-Ussé
 

 

Le château d'Ussé à Rigny-Ussé est un château de la Loire, situé dans la région Centre, sur le bord de l'Indre dans le département de l'Indre et Loire. Cependant le château est à 1200m de la Loire, ce qui fait que lors des grandes crues il est sur les bords de Loire. Édifié au milieu du XVe siècle il a subit quelques modifications ultérieures jusqu'au XVIIe et XIXe.

Plusieurs légendes viennent agrémenter le château dont la plus connue est que Charles Perrault aurait imaginé le livre de la Belle au Bois Dormant en venant au château, Voltaire et Chateaubriand y auraient écrit également une partie de leurs œuvres. Si il est certain que le passage de ces écrivains fut réels, il est plus difficile cependant d'en connaître l'ampleur dans leurs écrits respectifs.

Les propriétaires mettent très largement en scène les contes de Perrault, donnant un cachet romantique et nourissant la légende du château de la Belle au Bois Dormant. Les jardins ont été dessinés en 1664 par André Le Nôtre tandis que Vauban fut l'architecte de la terrasse.

 


Informations
  •  Adresse : Château d'Usse  37420 Rigny-Ussé
  •  Téléphone : 02 47 95 54 05
  •  Heures d'ouvertures & Visites du château d'Ussé  : Tarifs plein : 14€ ( 2013 ). Le château ouvre ses portes au public de mi-février à mi-novembre, en journée continue.
     
    * Du 17 février au 31 mars : 10 h - 18 h (dernier billet délivré à 17 h)
    * Du 01 avril au 30 septembre : 10 h - 19 h (dernier billet délivré à 18 h)
    * Du 1er octobre au 11 novembre : 10 h - 18 h (dernier billet délivré à une heure avant la fermeture soit 17H ou 18H)

 

Historique
  source : source sur place, site officiel.

 

Le château d'Ussé eut plusieurs orthographes et variantes au cours des siècles, Ucerum au Vie, Uceum au Xie, Uciacus en 1148, Uceium en 1188, Uceyum en 1338, Ucé en 1397 et Ussé sur Indre au XVIe.

Les lieux sont habités probablement depuis la Préhistoire et de façon certaine à l'époque Gallo-Romaine avec la présence de Tumulus et de fours à chaux datant de cette époque. Derrière le château subsiste un lieu dit appelé "le Gros Caillou" qui domine un ravin, avec un ensemble de gros blocs de pierres alignées qui représente un rectangle d'une centaine de mètres environ, probablement les premières fortifications du lieu.

Le premier écrit connu qui relate Ussé est du VIe siècle par Grégoire de Tours dans la chronique des Turons.

En 958 s'y retrouve, dans la zone, plusieurs seigneurs qui délibèrent au  sujet des Normands et y voient la fin du monde...

La première fortification connue, probablement en bois, date de l'An Mille, 1008, avec l'installation comme seigneur d'un Viking d'origine Danoise Guelduin appelé "le diable de Saumur", il est sous les couleurs des Comtes de Blois, il est effet seigneur de Saumur mais c'est un domaine qu'il perd en 1025 après le siège victorieux de Foulques Nerra.

1040, Guelduin II construit la première fortification de pierre.

1044, Sa famille bataillera avec Thibaud le Tricheur, mais aussi Thibault III de Blois à la bataille de Nouy près de Saint-Martin le Beau. Cependant Geoffroy Martel gagne la bataille et Ussé tombe, ainsi que l'ensemble de la Touraine, entre les mains du comte d'Anjou.

1099, après le règne des Guelduin, c'est Olivier d'Ussé qui devient propriétaire de la châtellenerie d'Ussé.

1424, Jean V de Bueil, comte de Sancerre et Seigneur d'Ussé, alors capitaine du roi édifie les premières bases du château que nous connaissons aujourd'hui.

1462, Antoine de Bueil épouse la fille de Charles VII et d'Agnès Sorel, Jeanne de Valois, avec un apport financier non négligeable de 40 000 écus d'or. C'est probablement à cette époque qu'il décide de modifier le château, mais surendetté il est dans l'obligation de le revendre en 1485 ( ou 1488 ) à Jacques d'Espinay.

Jacques d'Espinay devient chambellan de Charles VIII et Louis XII, il fait donc poursuivre les travaux du château et fait édifier une collégiale en 1521 dans le but de la transformer en chapelle funéraire de la famille.

 



1538, la chapelle est dédiée à Sainte-Anne est consacrée le 11 août.

1557,  Renée du Bueil est ruiné et se voit obliger de vendre le domaine à Suzanne de Bourgon.

1620, par mariage Ussé entre dans la famille de Henri de Savoir, duc de Nemours.

1659,  Thomas Bernins, marquis de Valentinay, secrétaire du roi achète le château.

1664, il aménage des jardins à la française près du château d'après une dessin de Le Nôtre dans le cadre du mariage Louis II avec la fille de Vauban, c'est Vauban qui fit édifier les terrasses du château.

1700, la châtellenie d'Ussé devient un marquisat grâce à Louis II de Valentinay. Alors qu'il est receveur général des Finances à Tours qu'il reçoit son ami Charles Perrault, la légende voudrait qu'il ait pensé à écrire la Belle au Bois Dormant lors d'une visite. 

Voltaire selon la tradition aurait écrit en partie son livre Henriade au château lors de son passage.

1807, la famille de Duras achète le château.

1817, des cèdres du Liban sont plantés, ils ont été ramenés de Terre Sainte par Châteaubriand pour son amie Claire de Kersaint, épouse du Duc de Duras. Ces cèdres existent toujours près de la chapelle. Chateaubriand est  venu plusieurs fois en visite, de 1818 à 1822, il y aurait écrit en partie son livre autobiographique « mémoires d'outre tombe »

1885, la comtesse de Rochejaquelin ( ou Rochejacquelin ) fille du duc de Duras lègue le château à son petit neveu le comte Bertrand de Blacas d'Aulps. Il reste depuis dans la famille des duc de Blacas.

 Casimir, Marie, Bertrand, Michel de Blacas d’Aulps , 7eme duc de Blacas, né à Ussé le 15 février 1943 est aujourd'hui le propriétaire du château.

 

Vidéo du château d'Ussé à Rigny-Ussé
 

Réalisation Freewaydrone

{vimeo}76686167{/vimeo}

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateau-de-la-loire/chateau-usse-rigny{/gallery}