{gallery /}

Château de Tremblay le Vicomte
 

 

Le château de Tremblay le Vicomte est situé dans le village de Tremblay-les-Villages, dans la région Centre en Eure et Loir. Actuellement c'est une propriété privée qui est détenue par la famille Bouchard depuis 1870. Si les ruines actuelles sont principalement du XVe siècle, une partie , dont la motte castrale,est du XIe et XIIIe siècle.

 


Informations
  •  Adresse : 4 - 6 Place de l'Église Tremblay - 28170 Tremblay-les-Villages
  •  Téléphone :  
  •  Heures d'ouvertures & Visites & Météo :
  • Journée du Patrimoine ou sur demande

 

Historique
  source : Monographie " la seigneurie de Tremblay le Vicomte" de  Franck Faupin, Association Forteresse.

Le peu d’information sur le château de Tremblay le Vicomte ne permet pas aujourd’hui d’avoir un historique très précis.

Château méconnu d’Eure et Loir dans la région Centre, le premier château de Tremblay le Vicomte a probablement été édifié vers 1070, non loin de là, à environ une journée de cheval soit une trentaine de km, Houdan fut construit en 1065 environ. C’est donc très probablement à la demande de Philippe Ier que Tremblay le Vicomte fut édifié dans le but de créer une ligne de défense dans le Thimerais et probablement de protéger la route entre Chartres et Dreux. On remarque que le château est situé au centre d’un axe entre Dreux, Chartres, Châteauneuf en Thymerais et Nogent Le Roi, ce qui en fait une place relativement stratégique car à mi-chemin à cheval.
Entre 10175-1100, il est possible que le château fût détruit par l’armée d’Henry Ier d’Angleterre.
1169, Henry II de Plantagenet endommage ou détruit le château en représailles de l’incendie de Chennebrun en Normandie.
1212, une nouvelle fois le château est fortement endommagé par Jean sans Terre.
1423, en plein guerre de Cent-Ans Henry VI confisque les terres et biens du Vicomte du Tremblay. C’est probablement à cette période que le château fut reconstruit et dont nous voyons aujourd’hui la grande majorité des ruines.
1562, le château est détruit ou fortement endommagé par l’Amiral de Coligny pendant la bataille de Dreux. Il faut croire qu’il fut encore en état d’être utilisé puisqu’en 1592 la garnison de Verneuil sur Avre (anciennement au Perche) détruit définitivement le château en le pillant et le brûlant.
Le château est laissé à l’abandon et transformé en carrière à pierre.
Le Tremblay-le-Vicomte est changé pendant la Révolution Française en  Tremblay-Sans-Culottes.
Depuis quelques années les nouveaux héritiers proposent la visite de l'ensemble lors des journées du patrimoine.

 

Monographie " la seigneurie de Tremblay le Vicomte" de  Franck Faupin, Association Forteresse. Environ 40 pages en vente sur place pendant les journées du patrimoine. Remerciements à Virginie Bouchard et toute la famille pour leur accueil.




 

Photographies
 

{gallery}chateau/chateau-du-centre/chateau-tremblay-vicomte{/gallery}