{gallery /}

Château Grand'Cour ou Maison Forte de Mornay
 

Le château de la Grand'Cour, appelé aussi Château de la Cour ou Maison-Forte de Mornay, fut édifié à la fin du XIIIe siècle, par Pierre de Mornay alors évêque d'Auxerre et Chancelier de Philippe le Bel. Il est un bel exemple de « forteresse-coquille », il reste son enceinte polygonale entourée de douves en eau et ses dispositifs de défense : sa tour-porche, son pont-bascule et son assommoir. Il fait aujourd'hui office de chambre d'hôtes.

 

Historique
  source : source sur place, site officiel, base mérimée



1151, le fief de Mornay apparaît dans le cartulaire de l'abbaye de Fontmorigny. C'est vers cette époque qu'est attesté une première construction.

 XIIIe siècle, construction du château par Pierre de Mornay alors évêque d'Auxerre et Chancelier de Philippe le Bel.  Il fait place à un autre château de bois appartenant à la famille de Pierre de Mornay depuis le XIe siècle. L'utilité de cette place forte était de l'intégré dans un système de défense par une ligne de démarcation entre le Nivernais et le Berry permettant de surveiller la Bourgogne et les Anglais plus au Sud. Il permettait également de résister à une éventuelle attaque de routier.

À la fin du XIVe siècle, les frontières s'éloignent et la région se pacifie globalement. Le château est alors modifié pour devenir une demeure seigneuriale sans cependant perdre son aspect défensif. Un second étage est rajouté à la tour et le domaine s'enrichit.



XVe, la tour-porche est modifiée au milieu du siècle ( ou éventuellement début XVIe ).

XVIe siècle, le logis seigneurial est ravagé par les flammes, l'ensemble est abandonné.

XVIIe siècle, lors des guerres de religions son état ne permet son utilisation éventuelle.

1750, un tuilier s'installe dans les bâtiments et la basse-cour  pour y réaliser des tuiles et briques, il  fait construire la longière et le logis est restauré pour sa nouvelle utilisation.

XVIIIe, il ne se passe rien de notable pendant la Révolution Française.

1901, le château devient une ferme.

Vers les années 80 du XXe siècle, le château est restauré et retrouve son aspect médiéval avec la remise en place des douves et d'une partie de l'enceinte. Un jardin est réalisé vers 1987.

2009, le 30 juin la place forte est inscrite au titre des monuments historiques.

 

Photographies
 

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateau-du-centre/chateau-grand-cour{/gallery}