{gallery /}

 

 

Commanderie Saint-Martin des Champs, Coutran, Ferté-Gaucher
 

 

Commanderie Ferté-Gaucher, coutran, Saint-Martin des Champs
 
La commanderie de Saint-Martin des Champs est située  dans le lieu-dit Coutran dans la commune de la Ferté-Gaucher. Construite en 1230, elle est aujourd'hui une propriété privée , elle est utilisée comme hangar agricole. Elle est dans un état assez précaire, le toit s'écroule et les voûtes sont éventrées, son inscription aux monuments historiques assez tardifs ( avril 2011 ) pourrait cependant sauver l'édifice d'une destruction totale ou partielle.
Informations
  •  Adresse : Rue de la Vigne 77320 Saint-Martin-des-Champs 
  •  Téléphone :   
  •  Heures d'ouvertures & Visites  : propriété privée, visible de l'extérieur
  •  

 

Historique
  Sources : (1) wikipédia - Templiers.net - site officiel mairie

   

 

En 1118, Hugues de Payns, chevalier Champenois, crée avec six autres chevaliers, un nouvel ordre militaire et religieux, cet ordre initialement « Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon» avait pour but de protéger les pèlerins qui se rendaient à Jérusalem, régulièrement pillée par les musulmans ou les pillards. Cet ordre militaire va devenir les « Templiers ».

Hugues de Payns, originaire de Payns en Champagne, Godefroy de Saint-Omer, originaire de Saint-Omer dans le comté de Flandre, André de Montbard, Payen de Montdidier, originaire de la Somme en Picardie,  Geoffroy Bisol, originaire de Frameries dans le comté de Hainaut , Rolland, originaire du marquisat de Provence et Archambault de Saint-Amand sont les fondateurs primitifs de l’ordre.

Thibaut IV, comte de Champagne et de Brie, il détient notamment le Château de Château-Thierry qu’il fait modifié, reconnait l’ordre du temple en janvier 1129 lors du Concile de Troyes auquel il participe. Cette reconnaissance va permettre à cet ordre de s’implanter efficacement dans la région avec la création d’une douzaine de commanderies templières dans l’actuelle Seine-et-Marne sur 900 environ en France.
Il en reste aujourd’hui trois : Commanderie de Chevru, non loin de là, la commanderie de Coulommiers ouverte à la visite et celle de Saint-Martin des Champs. Voir aussi la Chapelle Templière Champenoise de l'Aube d' Avalleur.

La chapelle qui subsiste a été construite vers 1230, elle est le reste d’une importante commanderie qui était elle-même proche du château de Montgareux détruit à la guerre de Cent-Ans.

En 1370, elle est rattachée à l’Ordre des Hospitaliers après l’arrestation et la disparition, par Philippe-le-Bel, des Templiers.

Sa voûte est constituée de croisées d'ogives qui reposent sur des chapiteaux dits en cul-de-lampe décorés de feuilles d’eau, de feuilles de chênes et de lauriers. Les quatre angles sont occupés par des têtes sculptées : deux têtes d'homme, une tête de bœuf et une tête d'âne ou de cheval. (1)
 
Arc de Décharge de la Commanderie
 
Arc de Décharge de la Commanderie, cet arc permet de décharger le poids de l'ensemble pour éviter l'affaissement de la fenêtre gothique.

À la révolution française la chapelle est vendue comme bien national en 1795, elle est utilisée comme ferme aujourd’hui. La maison de maître, qui existait au XVe, a brûlée en 1981.
Elle est inscrite au titre des monuments historiques depuis avril 2011.
 

 

Photographies
 

{gallery}patrimoine-divers/ferte-gaucher-commanderie-templiers{/gallery}